Mac-Mahon :  « J'y suis, j'y reste. »
Citation du jour

 

Guerre gagnée ou guerre perdue, l’humour militaire existe. On le retrouve involontaire, dans le genre « ils n’auraient pas dû le dire », présent dans l’indexation de notre Histoire en citations.

« J’y suis, j’y reste. »2264

MAC-MAHON (1808-1893), au fort de Malakoff, surplombant la citadelle de Sébastopol, 8 septembre 1855

Le Maréchal de Mac-Mahon, duc de Magenta (1960), Jacques Silvestre de Sacy.

Mot attribué au général qui a fini par prendre le fort de Malakoff et ne veut pas le rendre, alors que les Russes annoncent qu’ils vont le faire sauter. Le siège de Sébastopol durait depuis 350 jours, quand Mac-Mahon prend la tête des colonnes d’assaut et part à l’attaque, entouré de ses zouaves.

Commandant de l’armée de Crimée, Pélissier va y gagner son bâton de maréchal, le titre de duc de Malakoff, sa place au Sénat, une pension annuelle de 100 000 francs et d’autres honneurs. Mac-Mahon, pour ce mot et ce fait de guerre, entre dans l’histoire - il aura d’autres occasions de se manifester, comme président de la République sous le prochain régime.

Toutes les citations qui suivent
sont commentées dans nos Chroniques.

« On peut tout faire avec des baïonnettes, excepté s’asseoir dessus ! »2300

Prince NAPOLÉON, septembre 1869. Mot également attribué à Clemenceau

Le ministre de l’Intérieur affirmait que l’Empire est assez fort pour vaincre ses opposants et « Plon-Plon », éternel frondeur de la famille, réplique à juste titre qu’un pouvoir assis sur la force de ses baïonnettes n’est pas stable.

« Nous sommes prêts et archiprêts, il ne manque pas à notre armée un bouton de guêtre. »2310

Maréchal LEBŒUF, lors du vote de la mobilisation et des crédits de guerre, Corps Législatif, 15 juillet 1870

Ministre de la Guerre et major général de l’armée, il répond au doute de Thiers et insiste : « De Paris à Berlin, ce serait une promenade la canne à la main. » Mais c’est une illusion et Bismarck connaît les faiblesses de l’armée française.

« Nous l’acceptons le cœur léger. »2311

Émile OLLIVIER, président du Conseil, au Corps législatif, le jour de la déclaration de guerre à la Prusse, 19 juillet 1870

Porté par l’opinion, il accepte la responsabilité de la guerre, face à des intervenants (républicains et pacifistes) évoquant le sang bientôt versé. Émile Ollivier reste pour l’histoire « l’homme au cœur léger ».

« Prussiens ! vous fuirez, battant la retraite, / Devant nos drapeaux
Et nos Chassepots, / Oui, notre aigle altier qui n’a qu’une tête / S’ra victorieux,
Et pourtant le vôtre en a deux !
Refrain. Zim la la, zim la la, les beaux militaires,
Zim la la, zim la la, que ces Prussiens-là ! »2312

Ces beaux Prussiens (1870), chanson. La Commune en chantant (1970), Georges Coulonges

Chanson de propagande, comme la presse. Le chassepot français (du nom de son inventeur) est le fusil le plus efficace, mais c’est notre seule supériorité. 450 000 Prussiens surarmés vont infliger les premières défaites aux 350 000 Français pleins d’ardeur.

« V’là le Sire de Fish-ton-Kan, / Qui s’en va-t-en guerre,
En deux temps et trois mouv’ments : Sens devant derrière […]
Badinguet, fich ton camp. »2319

Paul BURANI, paroles, et Antonin LOUIS, musique, Le Sire de Fich-ton-kan (1870), chanson

Capitulation de Sedan applaudie par la gauche à la Chambre, le 3 septembre : l’opposition sait que le régime ne survivra pas à la défaite et l’opinion se retourne : plébiscité en mai, l’empereur vaincu est insulté. La rue chante sans pitié.

Partager cet article

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Directoire, Consulat et Empire

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire