Bonaparte : « C'était un fou, votre Rousseau ; c'est lui qui nous a menés où nous sommes. »
Citation du jour

 

Consulat, suite et fin. Une étape pour le futur empereur. Il apprend son métier et son franc-parler n’est pas sans humour. L’opposition à sa personne en aura toujours davantage, avec une mention spéciale pour la chanson, source de citations inépuisable, expression du peuple (anonyme) et libre de toute censure.

« C’était un fou, votre Rousseau ; c’est lui qui nous a menés où nous sommes. »1712

Napoléon BONAPARTE (1769-1821), à Stanislas Girardin, lors d’une visite à Ermenonville, dans la chambre où mourut le philosophe, 28 août 1800

Œuvres du comte P. L. Roederer (1854).

Il n’y a sans doute pas une phrase du Contrat social « tolérable » pour Bonaparte Premier Consul, et moins encore pour Napoléon Empereur. Mais aucun philosophe des Lumières ne peut être pris pour maître à penser ou à gouverner d’un homme aussi autoritaire. Il l’a d’ailleurs écrit dans ses Maximes et pensées : « On ne fait rien d’un philosophe. »

Faut-il rappeler que les deux grands « despotes éclairés » du siècle des Lumières, Frédéric II, le roi de Prusse, et Catherine II de Russie, ont eu des relations suivies avec Voltaire et Diderot, mais ils étaient moins « fous » que Rousseau, dans leur idéalisme libertaire et leur théorie sociale – et dans le premier cas, les deux hommes se sont brouillés.

Toutes les citations qui suivent
sont commentées dans nos Chroniques.

« C’est en me faisant catholique que j’ai fini la guerre de Vendée, en me faisant musulman que je me suis établi en Égypte, en me faisant ultramontain que j’ai gagné les esprits en Italie. Si je gouvernais le peuple juif, je rétablirais le temple de Salomon. »1710

Napoléon BONAPARTE (1769-1821), Déclaration au Conseil d’État, 1er août 1800

Profession de foi publique ! Imagine-t-on l’équivalent, de nos jours !? Principe pragmatique et conception utilitaire de la religion : ne pas la combattre et la détruire comme les révolutionnaires, mais s’en servir pour affermir l’État et garantir l’obéissance des citoyens au pouvoir civil. « Une société sans religion est comme un vaisseau sans boussole. »

« Voici le second pas fait vers la royauté. Je crains que cet homme ne soit comme les dieux d’Homère, qu’au troisième acte il n’atteigne l’Olympe. »1729

Mme de STAËL, jugeant l’irrésistible ascension du Premier Consul. Bonaparte (1977), André Castelot

Elle ironise quand le 15 août (anniversaire de Bonaparte, né sous le signe du lion) devient jour de fête nationale. Le prénom de Napoléon s’inscrit déjà sur des pièces de monnaie. Un agent du futur Louis XVIII (en exil) constate : « Bonaparte continue à régner avec une plénitude de pouvoirs que ne déployèrent jamais nos rois. »

« Lorsqu’à faire à tous la loi, / Sans cesse je m’applique,
Je puis régner, par ma foi ! / Ayant déjà l’air d’un roi / De pique ! »1730

Les Mérites de Bonaparte, chanson. Histoire de France par les chansons (1982), France Vernillat, Pierre Barbier

Les royalistes ont cru un temps que Bonaparte les aiderait dans leur entreprise de restauration de la monarchie, mais après le plébiscite et le sénatus-consulte de 1802, ils déchantent… et ils chantent en ironisant sur les « mérites de Bonaparte ».

« Je suis prince sanguin, mon cousin, / On en a preuve sûre,
Prince du sang d’Enghien, mon cousin ; / Oh ! la bonne aventure […]
On n’est pas à la fin, mon cousin, / De sang, je vous l’assure,
J’en prétends prendre un bain, mon cousin. »1748

Je suis prince sanguin, chanson, 1804

« Pire qu’un crime, une faute ! » L’exécution du duc d’Enghien finit (mal) le Consulat. La chanson résonne lugubrement, jouant sur le sang dont le criminel se vante d’être doublement imprégné. Humour très noir. Napoléon ne regrettera jamais cet assassinat.

Partager cet article

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Directoire, Consulat et Empire

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire