1789, fin de l’Ancien Régime. La France entre en République avec la devise Liberté-Égalité-Fraternité, l’Assemblée nationale, une Constitution et le pouvoir au peuple - la démocratie. Des têtes d’affiche se succèdent à la tribune, Mirabeau, Danton, Robespierre. Malgré la Terreur et la suite - deux empires, deux monarchies -, la Révolution (française) marque un progrès irréversible, exemplaire pour le monde.

Cliquez sur une citation pour la consulter dans son contexte historique.Retour à l’index

Affichage de 1 - 25 sur 165.

« Ils sont toujours en retard d'une armée, d'une année et d'une idée. »1248

RIVAROL (1753-1801), jugeant la haute noblesse de son temps

« Osez ! Ce mot renferme toute la politique de votre révolution. »1271

Louis Antoine de SAINT-JUST (1767-1794), Rapport sur les suspects incarcérés, 26 février 1794

« Les grands ne sont grands que parce que nous sommes à genoux : levons-nous ! »1274

Pierre Victurnien VERGNIAUD (1753-1793) et Élisée (de) LOUSTALOT (1762-1790), devise en tête du journal de Louis-Marie Prudhomme, Les Révolutions de Paris

« Il y a deux vérités qu'il ne faut jamais séparer, en ce monde : 1° que la souveraineté réside dans le peuple ; 2° que le peuple ne doit jamais l'exercer. »1275

RIVAROL (1753-1801), Journal politique national des États généraux et de la Révolution de 1789, publié cette même année

« Nous voulons substituer toutes les vertus et tous les miracles de la république à tous les vices et à tous les ridicules de la monarchie. »1278

Maximilien ROBESPIERRE (1758-1794), Discours sur le gouvernement intérieur, Convention nationale, 1794

« Dans les crises politiques, le plus difficile pour un honnête homme n’est pas de faire son devoir, mais de le connaître. »1279

Louis de BONALD (1754-1840), Considérations sur la Révolution française (posthume)

« Dans un état révolutionnaire, il y a deux classes, les suspects et les patriotes. »1280

Napoléon BONAPARTE (1769-1821), aux représentants en mission Salicetti, Albitti et Laporte, 1794

« Nos ennemis font une guerre d’armée, vous faites une guerre de peuple. »1285

Maximilien ROBESPIERRE (1758-1794), Directive aux armées, Convention, 16 avril 1793

« C’est à l’horloge de la France que vont […] sonner les premiers coups des nouveaux temps. »1288

Claude MANCERON (1923-1999), Les Hommes de la liberté, Le sang de la Bastille (1987)

« Voyez ce Mirabeau qui a tant marqué dans la Révolution : au fond, c’était le roi de la halle. »1293

Joseph de MAISTRE (1753-1821), Considérations sur la France (1797)

« Danton fut l’action dont Mirabeau avait été la parole. »1295

Victor HUGO (1802-1885), Quatre-vingt-treize (1874)

« L’aigle marche toujours seul, le dindon fait troupe ! »1303

Jean-Paul MARAT (1743-1793) en réponse à Fréron et Desmoulins, septembre 1789

« Cet homme ira loin car il croit tout ce qu'il dit. »1306

Comte de MIRABEAU (1749-1791), Mémoires biographiques, littéraires et politiques de Mirabeau (posthume)

Pages

La collection

Les Chroniques…

Les Chroniques, en 10 volumes, racontent l’histoire de France de la Gaule à nos jours, en 3 500 citations numérotées, sourcées, replacées dans leur contexte, et signées par près de 1 200 auteurs.

… et le Dictionnaire

Lire la suite…

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire

L'Histoire en citations, collection de 11 livres numériques… à télécharger !

Logo Dico-Citations du journal Le Monde