Surnommé “ le Désiré ” par le peuple, quand il devient roi à 20 ans, il finira guillotiné à 38 ans, payant pour tous les crimes de l’Ancien Régime. Il lui aurait fallu “ de la force et du génie ” (parole du roi de Prusse) pour gérer la situation quasi désespérée de la France. La Révolution sera logiquement la plus forte.

Cliquez sur une citation pour la consulter dans son contexte historique.Retour aux personnages

Affichage de 26 - 45 sur 45.

« Je subirai le sort de Charles Ier, et mon sang coulera pour me punir de n’en avoir jamais versé. »1465

LOUIS XVI (1754-1793), Lettre à Malesherbes, écrite au Temple, décembre 1792

« Le véritable patriote ne connaît point les personnes, il ne connaît que les principes. »1467

Camille DESMOULINS (1760-1794), 15 décembre 1792 au procès du roi

« Il a bien travaillé. »1469

LOUIS XVI (1754-1793), après la plaidoirie de son avocat Romain Desèze, 26 décembre 1792

« La clémence qui compose avec la tyrannie est barbare. »1470

Maximilien ROBESPIERRE (1758-1794), Discours du 28 décembre 1792 au procès de Louis XIV

« On ne peut point régner innocemment : la folie en est trop évidente. Tout roi est un rebelle et un usurpateur. »1471

Louis Antoine de SAINT-JUST (1767-1794), Question concernant le jugement de Louis XVI, 13 novembre 1792

« L’arbre de la liberté ne saurait croître s’il n’était arrosé du sang des rois. »1475

Bertrand BARÈRE de VIEUZAC (1755-1841), à la tribune, 20 janvier 1793

« Louis doit mourir pour que la patrie vive. »1476

Maximilien ROBESPIERRE (1758-1794), « célèbre sentence »

« Fils de Saint Louis, montez au ciel. »1478

Abbé EDGEWORTH de FIRMONT (1745-1807), confesseur de Louis XVI, au roi montant à l’échafaud, 21 janvier 1793

« Peuple, je meurs innocent ! »1479

LOUIS XVI (1754-1793), à la foule, place de la Révolution à Paris (aujourd’hui place de la Concorde), 21 janvier 1793

« Je pardonne aux auteurs de ma mort. Je prie Dieu que mon sang ne retombe pas sur la France. »1480

LOUIS XVI (1754-1793), au bourreau Sanson et à ses aides, 21 janvier 1793. « Second mot de la fin » du roi

« Je n'ai pas succédé à Louis XVI, mais à Charlemagne. »1799

NAPOLÉON Ier (1769-1821), à Pie VII, le jour du sacre en la cathédrale Notre-Dame de Paris, 2 décembre 1804

« Que voulez-vous ? Il a conspiré contre Louis XVI, il a conspiré contre moi, il conspirera contre lui-même. »1986

LOUIS XVIII (1755-1824), parlant de son frère au duc de Richelieu, 12 décembre 1821

« Je ne veux pas monter en charrette comme mon frère ! »2012

CHARLES X (1757-1836), hanté par le souvenir de Louis XVI guillotiné en 1793

Pages

La collection

Les Chroniques…

Les Chroniques, en 10 volumes, racontent l’histoire de France de la Gaule à nos jours, en 3 500 citations numérotées, sourcées, replacées dans leur contexte, et signées par près de 1 200 auteurs.

… et le Dictionnaire

Lire la suite…

L'Histoire en citations - Dictionnaire

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations, collection de 11 livres numériques… à télécharger !