Notre dernier homme d’État ? En tout cas, le mystère fascine (ou irrite). En 1981, il ramène la gauche unie au pouvoir et ressuscite le parti socialiste en cocufiant les communistes. Quoiqu’opportuniste par nature, il défendit jusqu’au bout certaines valeurs – abolition de la peine de mort, politique culturelle, Europe. La maladie a marqué son second septennat.

Cliquez sur une citation pour la consulter dans son contexte historique.Retour aux personnages

Affichage de 1 - 25 sur 49.

« L’Algérie, c’est la France. »2895

François MITTERRAND (1916-1996), ministre de l’Intérieur du gouvernement Mendès France, 5 novembre 1954

« Contre le régime du pouvoir personnel, il faut recréer la république des citoyens. »3025

François MITTERRAND (1916-1996), Conférence de presse, 21 septembre 1965

« Quand la France rencontre une grande idée, elles font ensemble le tour du monde. »3099

François MITTERRAND (1916-1996), Ici et maintenant (1980)

« Laissez la tyrannie régner sur un mètre carré, elle gagnera bientôt la surface de la Terre. »3100

François MITTERRAND (1916-1996), L’Abeille et l’Architecte (1978)

« Régime oblige : le pouvoir absolu a des raisons que la République ne connaît pas. »3101

François MITTERRAND (1916-1996), Le Coup d’État permanent (1964)

« Cet homme est un mystère, habité par mille personnages, du tacticien sceptique au socialiste saisi par la ferveur. »3106

Franz-Olivier GIESBERT (né en 1949), François Mitterrand ou la Tentation de l’histoire (1977)

« Vous êtes purs, parce que vous n'avez pas eu l'occasion de ne pas l'être. »3107

François MITTERRAND (1916-1996), au Congrès des Jeunesses Socialistes (JS), Pau, 1975

« Si la jeunesse n’a pas toujours raison, la société qui la méconnaît et qui la frappe a toujours tort. »3108

François MITTERRAND (1916-1996), Discours à l’Assemblée nationale, 8 mai 1968

« Celui qui n’accepte pas la rupture avec l’ordre établi, avec la société capitaliste, celui-là, je le dis, ne peut être adhérent au Parti socialiste. »3133

François MITTERRAND (1916-1996), Première déclaration du Premier secrétaire du PS, Congrès d’Épinay, 13 juin 1971

« Vous n'avez pas le monopole du cœur. »3152

Valéry GISCARD D’ESTAING (né en 1926), à François Mitterrand, ORTF, 10 mai 1974

« Vous serez surpris par l’ampleur et la rapidité du changement. »3153

Valéry GISCARD D’ESTAING (né en 1926), ORTF, 10 mai 1974

Pages

La collection

Les Chroniques…

Les Chroniques, en 10 volumes, racontent l’histoire de France de la Gaule à nos jours, en 3 500 citations numérotées, sourcées, replacées dans leur contexte, et signées par près de 1 200 auteurs.

… et le Dictionnaire

Lire la suite…

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations, collection de 11 livres numériques… à télécharger !