Présente dans toutes les citations “ intelligentes ” et dans notre culture nationale, initiée par Montaigne, premier humaniste de la Renaissance, portée au rang de science par Descartes, elle vit son âge d’or au siècle des Lumières, avec la bande des quatre philosophes, Montesquieu, Voltaire, Rousseau, Diderot. Avant la presse du XIXe siècle, elle forme l’opinion publique.

Cliquez sur une citation pour la consulter dans son contexte historique.Retour à l’index

Affichage de 26 - 50 sur 84.

« Cultivons notre jardin. »1021

VOLTAIRE (1694-1778), Candide (1759)

« Il vaut mieux hasarder de sauver un coupable que de condamner un innocent. »1023

VOLTAIRE (1694-1778), Zadig ou la destinée (1747)

« La nature a fait l'homme heureux et bon, mais […] la société le déprave et le rend misérable. »1035

Jean-Jacques ROUSSEAU (1712-1778), Dialogues : Rousseau juge de Jean-Jacques (1772-1776)

« J’ose presque assurer que l’état de réflexion est un état contre nature et que l’homme qui médite est un animal dépravé. »1036

Jean-Jacques ROUSSEAU (1712-1778), Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes (1755)

« Vous êtes perdus si vous oubliez que les fruits sont à tous, et que la terre n’est à personne ! »1037

Jean-Jacques ROUSSEAU (1712-1778), Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes (1755)

« L'homme est né libre et partout il est dans les fers. »1039

Jean-Jacques ROUSSEAU (1712-1778), Du contrat social, Préambule (1762)

« Il n’y a qu’une science à enseigner aux enfants, c’est celle des devoirs de l’homme. »1050

Jean-Jacques ROUSSEAU (1712-1778), L’Émile ou De l’éducation (1762)

« La femme est faite pour céder à l’homme et pour supporter même son injustice. »1051

Jean-Jacques ROUSSEAU (1712-1778), L’Émile ou De l’éducation (1762)

« Nous sommes l’univers entier. Vrai ou faux, j’aime ce système qui m’identifie avec tout ce qui m’est cher. »1054

Denis DIDEROT (1713-1784), Lettres, à Falconet. Mémoires, correspondance et ouvrages inédits de Diderot (1831)

« Il est très important de ne pas prendre de la ciguë pour du persil, mais nullement de croire ou de ne pas croire en Dieu. »1055

Denis DIDEROT (1713-1784), La Lettre sur les aveugles à l’usage de ceux qui voient (1749)

« Le fanatisme est une peste qui reproduit de temps en temps des germes capables d’infester la terre. »1057

Denis DIDEROT (1713-1784), Encyclopédie, article « Christianisme »

Pages

La collection

Les Chroniques…

Les Chroniques, en 10 volumes, racontent l’histoire de France de la Gaule à nos jours, en 3 500 citations numérotées, sourcées, replacées dans leur contexte, et signées par près de 1 200 auteurs.

… et le Dictionnaire

Lire la suite…

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations, collection de 11 livres numériques… à télécharger !