Henri IV Je veux qu'il n'y ait si pauvre paysan en mon royaume qu'il n'ait tous les dimanches sa poule au pot
Citation du jour

 

Proche du peuple comme aucun roi avant ni après lui, c’est un homme de cœur, courageux au combat et respectant ses ennemis.

« Je veux qu’il n’y ait si pauvre paysan en mon royaume qu’il n’ait tous les dimanches sa poule au pot. »650

HENRI IV (1553-1610)

Histoire du Roy Henry le Grand (1681), Hardouin de Péréfixe.

La poule au pot fait partie de la légende du roi, tandis que « Labourage et pâturage sont les deux mamelles dont la France est alimentée et les vrais mines et trésors du Pérou », dans un pays agricole à 90%.

Henri IV est sûrement sincère et ce souverain est resté proche de son peuple - l’une des raisons de sa popularité. Mais malgré les efforts de Sully et de l’équipe au pouvoir, beaucoup de petits paysans sont écrasés d’impôts, ruinés par les interminables guerres, exploités par des usuriers. En dépit du redressement économique du pays, leur condition ne s’améliore pas vraiment. Et le temps fait défaut à Henri IV, plus encore que la volonté et les moyens.

« Les rois tenaient à déshonneur de savoir combien valait un écu, et moi, je voudrais savoir ce que vaut un liard, combien de peine ont ces pauvres gens pour l’acquérir, afin qu’ils ne fussent chargés que selon leur portée. »611

HENRI IV (1553-1610)

Histoire de France au dix-septième siècle, Henri IV et Richelieu (1874), Jules Michelet

Cet intérêt pour les petites gens est une originalité royale, plus que le nombre de femmes prêtées à ce riche tempérament ou le folklore guerrier associé à son image.

Matthieu, chroniqueur et historien du XVIIe siècle, précise : « Quand il allait par pays, il s’arrêtait pour parler au peuple, s’informait des passants, d’où ils venaient, où ils allaient, quelles denrées ils portaient, quel était le prix de chaque chose ». Ainsi la légende du bon roi Henri a sa part de vérité, même si le paysan est trop pauvre pour manger chaque dimanche sa poule au pot.

« Ralliez-vous à mon panache blanc, vous le trouverez au chemin de la victoire et de l’honneur. »616

HENRI IV (1553-1610), à ses compagnons, avant la bataille d’Ivry, 14 mars 1590

Histoire universelle (posthume), Agrippa d’Aubigné

Le « panache blanc » entrera dans la légende et la commune de l’Eure (près de Chartres) prendra le nom d’Ivry-la-Bataille. Les soldats semblent hésiter : les troupes de la Ligue, commandées par le duc de Mayenne, sont trois fois supérieures en hommes et en armes.

Le roi va trouver les gestes et les mots qu’il faut. Il plante un panache de plumes blanches sur son casque et harangue ses troupes : « Mes compagnons, Dieu est pour nous, voici ses ennemis et les nôtres ! Voici votre roi ! Gardez bien vos rangs. Et si vous perdez enseignes, cornettes ou guidons, ce panache blanc que vous voyez en mon armet vous en servira, tant que j’aurai goutte de sang. Suivez-le. Si vous le voyez reculer, je vous permets de fuir… » Et le roi charge en tête de ses hommes.

« Voilà de belles clefs ! Mais je préfère encore celles qui m’ouvrent le cœur des habitants ! »638

HENRI IV (1553-1610), au maire de Rennes qui lui remet les clefs de sa ville, 9 mai 1598

Histoire de la France et des Français (1972), André Castelot, Alain Decaux

La pacification de la Bretagne s’achève devant Rennes sans plus de résistance et le roi a toujours les mots d’un homme de cœur. Auparavant (18 mars), il a rendu hommage à ses derniers ennemis, devant l’impressionnant château fort de Nantes : « Ventre Saint-Gris ! Les Ducs de Bretagne n’étaient pas de petits compagnons ! »

Rappelons en quels termes il  salua le ralliement d’une ville proche de Paris, qui prendra le nom de Mantes-la-Jolie : « Messieurs de Mantes, je n’avais aucune inquiétude de vous, car bons chiens reviennent toujours à leur maître ! »

Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

 

À ce rythme - 4 citations par jour - les 10 Chroniques de l’Histoire en citations sont à vous dans trois ans. Encore trois ans et vous aurez aussi le Dictionnaire. Mais que de temps perdu !


Faites un tour dans la Boutique, feuilletez les 20 premières pages de chaque volume et voyez si ça vaut le coût (4 € le volume).

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager cet article

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Directoire, Consulat et Empire

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire