Rochefort : « Il paraît que la Constitution anglaise interdit à la souveraine de parler politique... »
Citation du jour

 

La presse a toujours plus de talent dans l’opposition et celle du Second Empire se surpasse avec Rochefort. La liberté de ton qui lui est donnée sur le tard a quand même des limites… que la chanson ne connaît pas - notre Histoire en citations le démontre à chaque époque.

« Il paraît que la Constitution anglaise interdit à la souveraine de parler politique. La Constitution française est moins sévère ; elle ne l’interdit qu’aux journalistes. »2296

Henri ROCHEFORT (1831-1913), La Lanterne, 15 août 1868

L’humour politique de Rochefort le forcera toute sa vie à faire de nombreux séjours à l’étranger - bref exil à Bruxelles, en 1869. Malgré tout, un vent de liberté souffle enfin sur l’Empire.

Le 9 mai 1868, c’en est fini du régime de la presse de 1852 : l’autorisation préalable et le système des avertissements sont supprimés. Au grand mécontentement des bonapartistes autoritaires, mais sans réelle satisfaction des républicains : la liberté de la presse souffre encore de restrictions. Gouverner, c’est mécontenter, doit penser l’empereur qui prendra d’autres mesures libérales.

Cependant, l’opposition ne désarme pas. Son expression plus libre la renforce et la nouvelle génération aspire à plus de liberté. Le socialisme récupère et politise une agitation ouvrière qui multiplie les grèves dures (première en date, celle des typographes parisiens, en mars 1862).

Des journaux socialistes apparaissent : La Réforme et Le Travail. Et de nouveaux titres républicains, signés de noms connus : L’Électeur libre de Jules Favre, Le Réveil de Delescluze, Le Rappel, inspiré par Hugo, La Lanterne (hebdomadaire) et La Marseillaise (quotidien) de Rochefort, plume acérée, qui a fait ses classes au Charivari et au Figaro (de gauche, à l’époque).

Toutes les citations qui suivent
sont commentées dans nos Chroniques.

« La France, dit l’Almanach impérial, contient trente-six millions de sujets, sans compter les sujets de mécontentement. »2294

Henri ROCHEFORT, La Lanterne, 1er juin 1868

Mot fameux. Première phrase du premier numéro. Nous retrouverons l’humour de Rochefort, journaliste de gauche, sous la Commune de Paris et sous la Troisième République.

« Les journaux sont les chemins de fer du mensonge. »2260

BARBEY d’AUREVILLY, L’Esprit de J. Barbey d’Aurevilly (1908)

Romancier, journaliste et polémiste au parcours politique complexe, le « Connétable des Lettres » dénonce les effets de la censure très dure jusqu’en 1860, premier « demi-tour à gauche » (avant 1868).

« Je ne lis jamais les journaux français, ils n’impriment que ce que je veux. »2259

NAPOLÉON III, Le Guide de la presse (1990), Office universitaire de presse

On retrouve l’humour impérial et cette auto critique louable. Depuis 1852, un système de pénalités graduées va de l’avertissement à la suppression, en passant par la suspension. Mais l’autocensure suffit souvent.

« Sous le céleste Empire / De Napoléon Trois, / Le bourgeois
Pousse jusqu’au délire / Le respect de l’honneur, / Il a peur.
Refrain.  Il ne s’oppose à rien, / Tout est très bien, tout est fort bien
Pour ce bon citoyen. »2235

Paul AVENEL, Le Bon Bourgeois. Histoire de France par les chansons (1982), France Vernillat, Pierre Barbier

Reflet de l’état d’esprit du pays. La peur des républicains fauteurs de trouble met le bourgeois dans le camp de l’Empire. Le monde paysan approuvera pour une meilleure raison : le progrès matériel pénètre la France rurale.

Partager cet article

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Directoire, Consulat et Empire

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire