Alphabétiquement en tête de la bande des quatre révolutionnaires, il succède à Mirabeau, premier orateur du peuple. Théâtral jusqu’à la caricature, diversement jugé par ses contemporains, entre détestation et admiration, il est de la race des grands hommes qui font l’Histoire et multiplient les citations, dont quelques Mots fameux. “ De l’audace, encore de l’audace… ”

Cliquez sur une citation pour la consulter dans son contexte historique.Retour aux personnages

Affichage de 1 - 17 sur 17.

« Danton fut l’action dont Mirabeau avait été la parole. »1295

Victor HUGO (1802-1885), Quatre-vingt-treize (1874)

« Avec un tempérament de boucher, il a un cœur d’homme […] Avec les emportements d’un clubiste, il a la lucidité d’un politique. »1296

Hippolyte TAINE (1828-1893), Les Origines de la France contemporaine, tome III, La Révolution : la conquête jacobine (1881)

« Il nous faut de l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace, et la France est sauvée. »1428

Georges Jacques DANTON (1759-1794), Législative, 2 septembre 1792

« Nous avons le droit de dire aux peuples : vous n’aurez plus de rois. »1444

Georges Jacques DANTON (1759-1794), Convention, 28 septembre 1792

« Que la pique du peuple brise le sceptre des rois ! »1447

Georges Jacques DANTON (1759-1794), Convention, 4 octobre 1792

« Soyons terribles pour dispenser le peuple de l’être. »1490

Georges Jacques DANTON (1759-1794), Discours, Convention, 9 mars 1793

« Que la France soit libre et que mon nom soit flétri ! »1491

Georges Jacques DANTON (1759-1794), Convention, 10 mars 1793

« Après le pain, l’éducation est le premier besoin d’un peuple. »1515

Georges Jacques DANTON (1759-1794), Discours sur l’Éducation, 13 août 1793

« Nous travaillons pour les générations futures, lançons la liberté dans les colonies ! »1568

Georges Jacques DANTON (1759-1794), Convention, 4 février 1794

« Est-ce qu’on emporte la patrie à la semelle de ses souliers ? »1579

Georges Jacques DANTON (1759-1794), à son ami Legendre qui le prévient du danger et l’exhorte à s’enfuir à l’étranger, mars 1794

« Ma demeure sera bientôt dans le néant ; quant à mon nom, vous le trouverez dans le panthéon de l'Histoire. »1582

Georges Jacques DANTON (1759-1794), réponse au Tribunal révolutionnaire, 2 avril 1794

« Tu montreras ma tête au peuple, elle en vaut bien la peine. »1584

Georges Jacques DANTON (1759-1794), mot de la fin au bourreau, avant de poser sa tête sous le couperet de la guillotine, 5 avril 1794

La collection

Les Chroniques…

Les Chroniques, en 10 volumes, racontent l’histoire de France de la Gaule à nos jours, en 3 500 citations numérotées, sourcées, replacées dans leur contexte, et signées par près de 1 200 auteurs.

… et le Dictionnaire

Lire la suite…

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations, collection de 11 livres numériques… à télécharger !