Chirac : « Nous disons non à une France vassale dans un empire de marchands, non à une France qui démissionne aujourd’hui pour s’effacer demain […] » | L’Histoire en citations
Chronique du jour

 

Les années Pompidou, Giscard d’Estaing et Mitterrand

Premières élections européennes et crise économique mondiale

Alors que se déroulent en 1979 les premières élections des députés du Parlement européen au suffrage universel, Jacques Chirac lance son appel de Cochin pour dénoncer « le parti de l’étranger ». La majorité l’emporte, confirmant cette nouvelle étape dans la construction européenne. Dans le même temps, les crises pétrolières frappent les économie européennes, qui sont mises à rude épreuve.

Les commentaires sont allégés, les coupes signalées (…) Retrouvez l’intégralité dans nos Chroniques de l’Histoire en citations.

« Nous disons non à une France vassale dans un empire de marchands, non à une France qui démissionne aujourd’hui pour s’effacer demain […] Comme toujours quand il s’agit de l’abaissement de la France, le parti de l’étranger est à l’œuvre, avec sa voix paisible et rassurante. Français, ne l’écoutez pas ! »3186

Jacques CHIRAC (né en 1932), Appel de Cochin, 6 décembre 1978

On prépare les premières élections européennes au suffrage universel, chaque grande formation aura sa liste. Chirac, victime d’un accident d’auto en Corrèze et soigné à Cochin, lance cet avertissement hors toute réalité, visant l’UDF et la politique du centre droit prônant une Europe fédérale (…)

« Jamais, dans notre pays, le consensus sur l’Europe n’a été aussi grand. Personne ne propose de sortir du Marché commun. Personne, je dis bien personne, qu’il ait voté pour ou qu’il ait voté contre, ne propose aujourd’hui de modifier le traité de Rome. Tout cela est l’essentiel. Tout le reste est modalités et ne mérite pas de diviser profondément les Français. »3187

Valéry GISCARD D’ESTAING (né en 1926), Déclaration à Hoerdt (Alsace), 15 mai 1979

Giscard l’européen est tout à fait a l’aise dans son rôle.

Résultats des élections européennes ? (…) Sur 81 députés européens en France : liste Veil, 25 ; liste Mitterrand, 22 ; liste Marchais, 19 ; liste Chirac, 15. Les écologistes ont failli être représentés, frôlant le seuil des 5 %. Le 17 juillet, Simone Veil est élue première présidente de l’Assemblée européenne.

« Avec son pétrole, l’Iran peut mettre l’Occident à genoux ! Le fera-t-il un jour ?
— Si Dieu le veut. »3188

Ayatollah KHOMEINY (1902-1989), réponse à Bertrand Poirot-Delpech, datée d’« un dimanche de 1976 ». La Légende du siècle (1981), Bertrand Poirot-Delpech

La menace divine était claire. Après le premier choc pétrolier de l’automne 1973, le second survient en janvier 1979. L’Iran islamique, en plein chaos après le départ du Chah, cesse durant deux mois toute exportation d’or noir. Panique sur les marchés. En un an, le baril passera de 13 $ à 24 $. Il montera jusqu’a 34 $ avec la guerre Irak-Iran, et les menaces sur l’approvisionnement par le détroit d’Ormuz.

« Le premier des droits de l’homme, c’est le devoir pour certains d’aider les autres à vivre. »3189

Jean-Paul SARTRE (1905-1980), au président Giscard d’Estaing, 26 juin 1979. Génération, tome II, Les Années de poudre (1988), Hervé Hamon, Patrick Rotman

Un groupe d’intellectuels est reçu à l’Élysée. Ils sont venus dire la détresse des réfugiés vietnamiens. Depuis deux mois, à l’initiative de Bernard Kouchner et de Médecins du Monde, le bateau Île de Lumière recueille et soigne les damnés de la mer, ces « boat people » fuyant le régime communiste du Vietnam réunifié. Le président promet que la France fournira autant de visas qu’Île de Lumière abrite de réfugiés (…)

« L’économie ne se change pas par décret. »3190

Michel ROCARD (1930-2016), Rendre ses chances à la gauche (1979)

(…) Rocard condamne un certain « archaïsme » politique, veut « parler plus vrai, plus près des faits », plus loin du marxisme – contre les nationalisations à 100 % et pour l’économie de marché. Il incarne la « seconde gauche », ce courant minoritaire auquel Mitterrand et les éléphants du PS laisseront peu de chance.

« La gauche est une patrie ; on en est ou on n’en est pas. »3191

Jean DANIEL (né en 1920), L’Ère des ruptures (1979)

Quittant L’Express quand L’Express change de ton et d’orientation, Jean Daniel s’en va créer Le Nouvel Observateur dont le premier numéro paraît dans les kiosques, le 19 novembre 1964 (…)

« Tu verras, Régis, un jour nous serons heureux d’avoir eu vingt ans dans les années soixante. »3192

Pierre GOLDMAN (1944-1979), à Régis Debray. Église conciliaire et années soixante (2011), Louis Rade

Il écrit ces mots de sa prison de Fresnes, ayant été condamné à la réclusion à perpétuité en décembre 1974 pour le meurtre de deux pharmaciennes. Acquitté en 1976 pour cette charge, il sera assassiné en pleine rue de Paris, à bout portant, le 20 septembre 1979 (…)

Vous avez aimé ces citations commentées ?

Vous allez adorer notre Histoire en citations, de la Gaule à nos jours, en numérique ou en papier.

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

Partager cet article

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Directoire, Consulat et Empire

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire