Clemenceau : « La Révolution française est un bloc... » | L’Histoire en citations

Deux volumes disponibles en version papier !

Deux volumes de l'Histoire en citation disponibles en version papier

Clemenceau : « La Révolution française est un bloc dont on ne peut rien distraire. »
Citation du jour

 

Que de citations mal utilisées, pour telle ou telle raison… On en use et on en abuse. On mélange un peu tout, le vrai et le faux. Il faudrait un mode d’emploi, pour mettre de l’ordre. Une déontologie historienne et citoyenne !

Ça profiterait au lecteur, à l’amateur, au collectionneur, à tous les passionnés de citations et d’Histoire. Citations tronquées, un grand classique du mal cité ! Ça donne lieu à des débats sans fin… Exemples les plus connus, avec la Révolution en vedette.

« La Révolution française est un bloc dont on ne peut rien distraire. »1635

Georges CLEMENCEAU (1841-1929), Discours, Chambre des députés, 29 janvier 1891

Grands moments d’éloquences parlementaire [en ligne], Assemblée nationale.

Phrase la plus citée et tronquée, après « bloc », donc la plus mal comprise, surtout hors de son contexte d’ailleurs confus.

Homme de gauche, Clemenceau répond à deux députés de droite (Déroulède et le comte de Bernis) et défend la liberté d’expression. Au cœur du débat, Thermidor, pièce de Victorien Sardou dénonçant uniquement les excès de la Révolution. Scandale à la Comédie-Française (théâtre public) et interdiction après trois représentations.

« La Révolution n’est pas un bloc. Elle comprend de l’excellent et du détestable. »1636

Édouard HERRIOT (1872-1957), Aux sources de la liberté (1939)

Réponse à Clemenceau pour qui « la Révolution française est un bloc dont on ne peut rien distraire ». On peut débattre à l’infini. En fait, tout est dans cette Révolution : « Il faudrait la raconter comme la geste des qualités, mais aussi de tous les défauts des Français. » (Cioran).

« Ne faudrait-il pas dire que la Révolution est un tout […] complexe comme la vie elle-même, où il y a de l’enthousiasmant et de l’inacceptable ? »1637

François MITTERRAND (1916-1996), 15 janvier 1988

Nouvelle variation présidentielle sur le thème, pour nuancer la fameuse phrase de Clemenceau qu’on lui avait reproché de faire sienne, deux mois plus tôt. Le débat est naturellement relancé à la commémoration du bicentenaire de 1789.

« Il y a deux moyens sûrs pour ne rien comprendre à la Révolution française, c’est de la maudire ou de la célébrer. »1639

François FURET (1927-1997), La Révolution française (1965), écrit avec Denis Richet

Laissons le mot de la fin à l’historien (de gauche) qui sut éclairer dans toute sa richesse, sa diversité, sa complexité, cette Révolution qui divise toujours les esprits et les cœurs : « Ceux qui la maudissent sont condamnés à rester insensibles à la naissance tumultueuse de la démocratie. Ils seraient pourtant bien en peine de proposer à nos sociétés d’autres principes fondateurs que la liberté et l’égalité. Ceux qui la célèbrent sont incapables d’expliquer ni même d’apercevoir ses tragédies, sauf à les couvrir de l’excuse débile des « circonstances ». Ils restent aveugles à l’ambiguïté constitutive de l’événement, qui comporte à la fois des droits de l’homme et la Terreur, la liberté et le despotisme. »

« Enrichissez-vous. »2114

François GUIZOT (1787-1874), Chambre des députés, 1er mars 1843

Exemple type de désinformation par utilisation d’une citation tronquée, qui « sonne bien » ! Rappelons le contexte.
 
Monarchie de Juillet. Ministre des Affaires étrangères et pratiquement chef du gouvernement, son mot est souvent cité pour condamner ses conceptions politiques et résumer l’esprit égoïstement bourgeois de l’époque.

Guizot répond aux attaques de l’opposition : « Fondez votre gouvernement, affermissez vos institutions, éclairez-vous, enrichissez-vous, améliorez la condition morale et matérielle de notre France. » Il reprend le mot lors d’un banquet, la même année : « Enrichissez-vous par le travail, par l’épargne et la probité, et vous deviendrez électeurs. » (droit de vote conditionné par un seuil d’imposition, le cens) Louis-Philippe approuve les idées de son ministre : « C’est ma bouche ! »

« Nous ne pouvons pas héberger en France toute la misère du monde. »3286

Michel ROCARD (1930-2016), émission « 7 sur 7 », TF1, 3 décembre 1989

Vérité d’évidence, dite dans un contexte précis, chiffres à l’appui : le Premier ministre dénonce un détournement du droit d’asile, passant de 18 000 demandes en 1980 à 60 000 en 1989 (doublement en 1988). La France, toujours terre d’asile pour les réfugiés politiques, ne peut plus être comme jadis une terre d’immigration pour la main-d’œuvre étrangère.

Phrase reprise dans d’autres contextes et par d’autres acteurs politiques, cependant que les socialistes accusent l’un des leurs d’abandonner les valeurs de la gauche. Rocard va donc préciser, même émission de TF1, 4 juillet 1993 : « La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde, mais elle doit en prendre fidèlement sa part. »

Suite à d’autres dérives et détournements, regrettant le « destin imprévisible » de sa phrase, l’homme de la seconde gauche en donne une version « définitive » en 2009, pour le 70e anniversaire de la CIMADE : « La France et l’Europe peuvent et doivent accueillir toute la part qui leur revient de la misère du monde. »  C’est clair.

Second Empire et IIIe République

 

Feuilletez les 20 premières pages

À ce rythme - 4 citations par jour - les 10 Chroniques de l’Histoire en citations sont à vous dans trois ans. Encore trois ans et vous aurez aussi le Dictionnaire. Mais que de temps perdu !

Faites un tour dans la Boutique, feuilletez les 20 premières pages de chaque volume et voyez si ça vaut le coût (4 € le volume).

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager cet article

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Directoire, Consulat et Empire

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire