Extrait de la Chronique 6 : Napoléon, l'action et la réflexion | L’Histoire en citations
Citation du jour

 

Parallèlement à la publication de cette Chronique, nous vous proposons chaque dimanche (extrait du livre) le portrait du personnage qui l’incarne ici quasi absolument, pour le meilleur et pour le pire, laissant peu de place à ses partenaires.

NAPOLÉON se définit par l’action autant que la réflexion, dans cette Chronique aussi endiablée que la Révolution, avec un bilan tout aussi contrasté, selon qui en juge. Ces deux époques, les plus courtes de notre histoire (un quart de siècle au total), restent une mine de citations inégalable : les temps héroïques ont le génie de la forme et du fond.

« Il avait trop, certes, du soldat quand il était parmi les rois, mais qui plus que lui fut royal au milieu des soldats ? »1780

Walter SCOTT (1771-1832), La Vie de Napoléon (1827)

 L’empereur sera toujours un parvenu, face aux têtes couronnées. Il enrage, en 1804 : « Cinq ou six familles se partagent les trônes de l’Europe et elles voient avec douleur qu’un Corse est venu s’asseoir sur l’un d’eux. Je ne puis m’y maintenir que par la force. » D’où l’engrenage des guerres, et des coalitions.

Mais avec ses hommes, le contact est immédiat et remarquable, depuis toujours et jusqu’à la fin. Royal dans ses célèbres Proclamations, il est également fraternel et familier, dans ses faits et gestes de « Petit Caporal » au plus près de ses troupes.

Signalons aussi le charisme de Napoléon, salué par celui qui deviendra le « premier peintre de l’empereur » : « Quelle belle tête il a ! C’est pur, c’est grand, c’est beau comme l’antique ! […] C’est un homme auquel on aurait élevé des autels dans l’Antiquité […] Bonaparte est mon héros. » Jacques-Louis David confie ce coup de foudre aux élèves de son atelier, en 1797 (rapporté par Delécluze).

« Commediante ! Tragediante ! »
« Comédien ! Tragédien ! »1781

PIE VII (1742-1823). Servitude et grandeur militaires (1835), Alfred de Vigny

Ces deux mots n’ont peut-être pas été prononcés tels qu’ils sont passés à la postérité, mais ils reflètent ce que ce pape de caractère pensait de l’empereur.

Don de la simulation et sens théâtral sont deux qualités reconnues au grand premier rôle que fut Napoléon, sur la scène de l’histoire. Son don de la mise en scène, il en joue en artiste : « Rien n’interrompt aussi bien une scène tragique qu’inviter l’autre à s’asseoir ; lorsqu’il est assis, le tragique devient comique. » Il a d’ailleurs pris des cours avec le plus célèbre sociétaire de la Comédie-Française, son ami Talma. Il sait donner une dimension épique aux défaites comme aux victoires, revues et corrigées par les peintres voués à sa propagande. Le sommet de l’art reste le sacre, dont Pie VII est témoin, et acteur, condamné au second rôle : Napoléon tint à se couronner lui-même, et le pape n’a béni que la couronne !

« Quel roman que ma vie ! »1782

NAPOLÉON Ier (1769-1821), juin 1816. Quel roman que ma vie ! : itinéraire de Napoléon Bonaparte, 1769-1821 (1947), Louis Garros

L’épopée aura duré un peu plus de vingt ans. Et le 5 mai 1821, le proscrit de Sainte-Hélène déclare à Las Cases : « L’adversité manquait à ma carrière. Grâce au malheur, on pourra me juger à nu. » Ces six ans de captivité vont encore servir sa légende.

Le personnage est une source d’inspiration inépuisable pour les historiens, les écrivains, les cinéastes, jusqu’aux créateurs de jeux vidéo. Le culte napoléonien se voit dans les musées du monde entier, dans les collections de soldats de plomb, dans les dictionnaires de citations. Et sur Internet, au seul mot de Napoléon, 13 200 000 résultats s’inscrivent en 23 secondes (été 2012) – ce qui aurait comblé l’homme pressé, obsédé par son image. C’est aussi une manière de passer à la postérité.

« Vivant, il a manqué le monde ; mort, il le possède. »1783

François René de CHATEAUBRIAND (1768-1848), Vie de Napoléon, livres XIX à XXIV des Mémoires d’outre-tombe (posthume)

Grand témoin et acteur de l’histoire, pour lui, la plus belle conquête de Napoléon n’est pas l’Europe, mais celle de l’imagination des générations qui ont suivi l’Empire.

Il ne cessera d’être fasciné par l’empereur, alors même qu’il le combat, en opposant résolu : « Cet homme, dont j’admire le génie et dont j’abhorre le despotisme. »

« Sauf pour la gloire, sauf pour l’art, il eut probablement mieux valu qu’il n’eût pas existé. »1784

Jacques BAINVILLE (1879-1936), Napoléon (1931)

Conclusion d’un historien politiquement très engagé à droite, qui déplore la mythologie impériale entretenue par le Mémorial de Sainte-Hélène et la nostalgie des enfants du siècle romantique.

Curieux colosse, décrit par Bainville, dont les campagnes d’Italie et d’Égypte ont assuré la popularité à l’intérieur, et qui doit sans cesse se rétablir à l’extérieur par « l’entassement des alliances (avec la Russie, puis l’Autriche), des traités (Campo-Formio, Lunéville, Amiens, Presbourg, Tilsitt, Vienne), de ses annexions (les villes hanséatiques, la Hollande, l’Italie, les provinces illyriennes), de ses victoires mêmes ». Le plus étonnant, c’est que Bonaparte avait prédit cet engrenage du destin, à 28 ans.

Rappelons ces mots prophétiques, la clé de l’histoire, du début à la fin de l’Empire : « Mon pouvoir tient à ma gloire, et ma gloire aux victoires que j’ai emportées […] La conquête m’a fait ce que je suis, la conquête seule peut me maintenir. »

napoléon citations livre

 

 

Avec le volume 6 - Directoire, Consulat et Empire - revivez l’incroyable épopée de Napoléon, l’irrésistible ascension avant la chute et l’entrée dans la légende pour la star de notre histoire, personnage toujours admiré autant que détesté.

Partager cet article

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Directoire, Consulat et Empire

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire