Broussel : « Il est des occasions où le meilleur moyen de servir les princes, c'est de leur désobéir. » | L’Histoire en citations

Deux volumes disponibles en version papier !

Deux volumes de l'Histoire en citation disponibles en version papier

Broussel : « Il est des occasions où le meilleur moyen de servir les princes, c'est de leur désobéir. »
Citation du jour

Louis xiv citationsAutres flops.

Toujours par ordre chronologique, voici les derniers échecs dont l’Histoire en citations n’a pas honte, mais dont on peut trouver la raison et tirer une leçon.

Feuilletez nos Chroniques pour tout savoir.

« Il est des occasions où le meilleur moyen de servir les princes, c’est de leur désobéir. »773

Pierre BROUSSEL (1575-1654)

L’Éloquence politique et parlementaire en France avant 1789 (1882), Charles Aubertin.

Conseiller au Parlement de Paris, le plus en vue des meneurs est arrêté le 26 août 1648. Ce coup d’autorité déclenche un soulèvement populaire. La Fronde parlementaire commence. Cette guerre civile à multiples rebondissements va durer cinq ans !

« Ils finiront par perdre l’État. C’est une assemblée de républicains ! »1134

LOUIS XV (1710-1774), à Mme de Pompadour et au duc de Gontaut (son frère), janvier 1753

« Républicains », c’est un grand mot, presque un gros mot, en tout cas un mot qui fait peur au roi. Il parle ici du Parlement de Paris et de son opposition qui s’exerce à toute occasion, avec une violence qui ne cessera de grandir jusqu’à la Révolution.

« Vous savez que ces deux nations sont en guerre pour quelques arpents de neige vers le Canada, et qu’elles dépensent pour cette belle guerre beaucoup plus que tout le Canada ne vaut. »1155

VOLTAIRE (1694-1778), Candide (1759)

Dans ce conte ironique, comme dans sa Correspondance, il traite bien légèrement le problème du Canada.

Voltaire, vedette de nos réseaux sociaux amateurs d’Histoire et d’humour, ne fait pas recette sur ce coup.

« Rien au monde ne fait plus d’honneur aux Français que d’avoir été capables de se donner froidement, impassiblement leur Code civil au milieu du délire de 1793. »1527

Edgar QUINET (1803-1875), La Révolution (1865)

L’Histoire en citations se réfère volontiers au jugement des historiens reconnus. Parfois, la leçon ne semble pas entendue. Pourtant, la Révolution a la cote et ce paradoxe mérite d’être rappelé.

« Il est temps de mettre un terme à tant de calamités. La République se plaît à rallier ses enfants. »1612

Décret d’amnistie en faveur des Vendéens, Convention, 2 décembre 1794

Un texte de loi est rarement « sexy », mais c’est bien la fin de la Terreur qui annonce le terme de la Révolution. Il fallait marquer le coup et c’est plutôt bien dit.

« La guerre nazie est une répugnante affaire. Nous ne voulions pas y entrer ; mais nous y sommes et nous allons combattre avec toutes nos ressources. »2782

Franklin Delano ROOSEVELT (1882-1945), Déclaration du président des États-Unis, faisant suite à l’attaque sur Pearl Harbor du 7 décembre 1941

Cette entrée en guerre tant attendue par la France et les Alliés marque le tournant de la Seconde Guerre mondiale. Il fallait en rendre compte. Pour une fois, la déclaration officielle évite la « langue de bois » propre à la diplomatie… tout en étant plus « classe » que les tweets de Trump.

Partager cet article

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Directoire, Consulat et Empire

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire