Napoléon : « Je viens, comme Thémistocle, m'asseoir au foyer du peuple britannique. » | L’Histoire en citations
Chronique du jour

 

Restauration

Épilogue des Cent-Jours : coulisses du drame personnel et paradoxe de l’Histoire.

Le vaincu part en exil à Sainte-Hélène. Napoléon a tout perdu, rien ne se passera ensuite comme il l’a voulu. Mais après sa mort (5 mai 1821), il entrera dans la légende nourrie par les chansons de Béranger, le romantisme de la jeune génération et le lyrisme de Victor Hugo.

Les commentaires sont allégés, les coupes signalées (…) Retrouvez l’intégralité dans nos Chroniques de l’Histoire en citations.

« Je viens, comme Thémistocle, m’asseoir au foyer du peuple britannique. Je me mets sous la protection de ses lois, que je réclame de Votre Altesse Royale, comme celles du plus constant, du plus généreux de mes ennemis. »1957

NAPOLÉON Ier (1769-1821), Lettre au régent d’Angleterre, 13 juillet 1815

Le Plutarque français : vies des hommes et femmes illustres de la France (1847), Édouard Mennechet.

Le vaincu s’adresse au vainqueur, le futur Georges IV – en fait, le régent exerce le pouvoir, son père Georges III étant devenu définitivement fou en 1810. Diverses destinations furent envisagées pour l’exil, notamment les États-Unis d’Amérique. Cela ne s’est pas fait, pour diverses raisons.

« Madame, Napoléon est en route pour Sainte-Hélène. »1958

METTERNICH (1773-1859), Lettre à Marie-Louise, 13 août 1815. Mémorial de Sainte-Hélène (1823), Las Cases

Apogée de sa carrière politique. Ministre autrichien des Affaires étrangères depuis 1809, artisan du mariage de Napoléon avec la fille de l’empereur d’Autriche (…) il ne s’entendit pas avec Napoléon qui, de surcroît, menaçait trop l’équilibre européen tel qu’il l’entend, pour le bien de l’Autriche. Metternich a donc favorisé le retour des Bourbons (…)

« J’espère qu’on le traitera avec bonté et douceur, et je vous prie, très cher papa, d’y contribuer. »1959

MARIE-LOUISE (1791-1847), Lettre à son père l’empereur d’Autriche, 15 août 1815

La femme de l’empereur déchu ajoute : « C’est la seule prière que je puisse oser pour lui et la dernière fois que je m’intéresse à son sort, car je lui dois de la reconnaissance pour la tranquille indifférence dans laquelle il m’a laissée vivre, au lieu de me rendre malheureuse. » Ce sont vraiment des paroles de fille et d’épouse soumise.

« Je préférerais qu’on égorgeât mon fils ou qu’il fût noyé dans la Seine plutôt que de le voir jamais élevé à Vienne comme prince autrichien. »1960

NAPOLÉON Ier (1769-1821). Les Errants de la gloire (1933), princesse Lucien Murat (comtesse Marie de Rohan-Chabot)

Il ignore encore, en cette fin d’année 1815, que l’Aiglon sera précisément élevé à Vienne par son grand-père maternel, comme un prince autrichien, sous le nom de duc de Reichstadt - « assassinat moral » tant redouté par le père pour son fils.

« L’Angleterre prit l’aigle et l’Autriche l’aiglon. »1961

Victor HUGO (1802-1885), Les Chants du crépuscule (1835)

Les destins tragiques inspirent les grands romantiques du XIXe siècle. Edmond Rostand (…) est un peu le second père de l’Aiglon et fit beaucoup pour sa gloire, dans la pièce qui porte son nom. Rôle-titre créé en travesti par Sarah Bernhardt (1900). À plus de 50 ans, la star triomphe en incarnant ce jeune prince mort à 21 ans.

« Quand j’étais tout-puissant, [les rois] briguèrent ma protection et l’honneur de mon alliance, ils léchèrent la poussière dessous mes pieds ; maintenant, dans mon vieil âge, ils m’oppriment et m’enlèvent ma femme et mon fils. »1962

NAPOLÉON Ier (1769-1821). Mémorial de Sainte-Hélène (1823), Las Cases

« Il avait le monde sous ses pieds et il n’en a tiré qu’une prison pour lui, un exil pour sa famille, la perte de toutes ses conquêtes et d’une portion du vieux sol français », écrira de son côté Chateaubriand, dans ses Mémoires d’outre-tombe. Mais Napoléon entre vivant dans la légende. Il s’en charge le premier, confiant ses souvenirs à Emmanuel de Las Cases, auteur du Mémorial (…)

Partager cet article

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Directoire, Consulat et Empire

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire