Jean Daniel : « La gauche est une patrie ; on en est ou on n'en est pas. » | L’Histoire en citations
Daniel : « La gauche est une patrie ; on en est ou on n'en est pas. »
Citation du jour

 

Heurs et malheurs de la gauche, dans l’histoire récente. Les citations en font foi.

De grands témoins défilent à la barre, le ton est plutôt sérieux. Le temps de parole sera donné demain à la droite : à son tour de rire et de pleurer, à sa manière.

« La gauche est une patrie ; on en est ou on n’en est pas. »3191

Jean DANIEL (né en 1920), L’Ère des ruptures (1979)

Journaliste toujours engagé, bientôt soutenu par Camus, proche de Mendès France, il écrit dans Combat, puis dans l’Express. Il quitte ce journal d’opinion qui change de ton et d’orientation, s’en allant créer Le Nouvel Observateur dont le premier numéro paraît dans les kiosques, le 19 novembre 1964.

Refusant la dépolitisation, préparant l’après-gaullisme, cet hebdo est devenu un « must » et l’expression d’une gauche intellectuelle, intelligente, ouverte à de grandes signatures, résolument dans l’opposition jusqu’en 1981, arrivée de la gauche au pouvoir. Renommé Nouvel Observateur, c’est aujourd’hui l’Obs.

La presse d’opinion, née sous la Restauration (vers 1820), se retrouve logiquement en crise avec toute la presse-papier, concurrencée par l’info en continue, le flot médiatique. Elle est également victime d’un désenchantement politique, avec une « crise de foi » face aux idéologies passées et dépassées. Bien ou mal, provisoire ou durable, c’est un fait. L’Ère des ruptures, un beau titre prémonitoire, en 1979.

Toutes les citations qui suivent
sont commentées dans nos Chroniques.

« Ma mission à moi était de conduire la gauche à la victoire présidentielle. Et là, on pourrait dire que l’équipage de la gauche a abandonné son capitaine. »3375

Lionel JOSPIN, à propos du 21 avril 2002

Séisme politique : la gauche éliminée au premier tour des présidentielles. Bilan du parti socialiste honorable, mais programme vide, campagne mal conduite, foire d’empoigne entre 16 candidats, huit à gauche, huit à droite.

« C’est aux socialistes français d’être là pour leur pays, pour lui donner une perspective, un sens, une direction, un espoir, et pour la gauche de la faire gagner sur un projet qui devra être crédible, mobilisateur et sincère. »3390

François HOLLANDE, Le Monde, 30 mai 2005

Le premier secrétaire du PS en appellera au rassemblement de la gauche, derrière « un projet crédible et mobilisateur » pour 2007. Échec. Mais ça passera en 2012.

« Ayant fait des excuses au Fonds monétaire international, qui était son ancien emploi, son ancienne maison, il aurait dû également les faire à l’égard des socialistes et des électeurs de toute la gauche. »3454

Arnaud MONTEBOURG, candidat à la primaire du PS pour l’élection présidentielle, déclaration sur i > télé, avant le retour en France de DSK, 31 août 2011

Classe politique gênée - « on » était plus ou moins au courant. L’Affaire (majuscule, avec un scandale mondial) bouscule le plan de campagne de la gauche. Rendez-vous raté avec l’histoire, dont Hollande va profiter.

« Je suis coincée entre la gauche molle qui ne promet rien et la gauche folle qui promet tout. »3482

Éva JOLY, candidate Europe Écologie-les Verts, « Des paroles et des actes », France 2, 11 avril 2012

Elle s’oppose aux deux grands candidats de gauche, Hollande au PS, Mélenchon du Front de gauche. Elle dit représenter « la gauche raisonnable, l’écologie qui essaie de voir le monde tel qu’il est. »

« La France n’est pas un problème, la France est la solution. Le changement, c’est maintenant ; l’espérance, c’est maintenant ; la République, c’est maintenant ; dans trois mois, nous ferons gagner la gauche et nous réussirons. »3466

François HOLLANDE, derniers mots de son premier grand meeting de campagne au Bourget (Seine-Saint-Denis), 22 janvier 2012

Devant une foule de 10 000 à 25 000 militants socialistes, le candidat du PS va livrer sa « vision » pour le pays et « fendre l’armure ». Il fera surtout de cette élection présidentielle un référendum anti sarkozyste, et ça passera.

Vous avez aimé ces citations commentées ?

Vous allez adorer notre Histoire en citations, de la Gaule à nos jours, en numérique ou en papier.

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

Partager cet article

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Directoire, Consulat et Empire

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire