Louis-Philippe : « La sincère amitié qui m'unit à la reine de la Grande-Bretagne... » | L’Histoire en citations
Louis-Philippe entente cordiale
Citation du jour

 

« Entente cordiale » proclamée sous la Monarchie de Juillet. L’Angleterre sera désormais notre alliée dans l’histoire, notamment dans les deux grandes guerres du XXe siècle.

Après l’« Entente » lors du premier conflit, c’est notre plus fidèle partenaire dans la Seconde Guerre mondiale, avec Churchill qui soutient de Gaulle. L’Angleterre est européenne, oui, mais… avec une géopolitique particulière. À preuve, son histoire.

« La sincère amitié qui m’unit à la reine de la Grande-Bretagne et la cordiale entente qui existe entre mon gouvernement et le sien me confirment dans cette confiance. »2115

LOUIS-PHILIPPE (1773-1850), Discours du trône, 27 décembre 1843

Mémoires pour servir à l’histoire de mon temps (1858-1867), François Guizot.

Les mots de cordiale entente font leur entrée dans l’histoire des relations franco-anglaises. Qui l’eut pensé, il y a quelques siècles ou même quelques décennies ? Mais le « Roi des barricades » doit se faire accepter des cours européennes, l’Angleterre est la grande puissance mondiale du siècle et l’alliance avec elle est indispensable, malgré une certaine anglophobie exploitée parfois par l’opposition (affaire Pritchard).

La reine Victoria a visité Paris en septembre 1843. Louis-Philippe lui rend la politesse à Londres, en octobre 1844, et replace la formule : « La France ne demande rien à l’Angleterre. L’Angleterre ne demande rien à la France. Nous ne voulons que l’Entente cordiale. » Elle sera bien utile à la France, au siècle suivant.

« La France et l’Angleterre doivent désormais résister à toute nouvelle exigence de Hitler. »2702

Avis de 70 % des Français, selon un sondage de décembre 1938

Premier fait, de nature politique : le revirement de l’opinion publique. En septembre, 57 % des Français étaient encore favorables aux accords de Munich. Mais la montée de l’hitlérisme devient de plus en plus évidente.

Autre fait, de société : l’apparition des sondages d’opinion publique - nés aux USA, fin 1936, à l’initiative d’un journaliste et statisticien, George Horace Gallup, fondateur de l’institut portant son nom.

« Elle [la France] n’est pas seule […] Elle peut faire bloc avec l’Empire britannique qui tient la mer et continue la lutte […] Quoi qu’il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas. »2713

Charles de GAULLE (1890-1970), Appel du 18 juin 1940, Mémoires de guerre, tome I, L’Appel, 1940-1942 (1954)

Après la défaite française de juin 1940, la « bataille d’Angleterre » commence : sa marine empêche tout débarquement allemand, son aviation met en échec la Luftwaffe, le Commonwealth permet de tenir tête à Mussolini et même à Hitler, dans la guerre méditerranéenne. Autre atout majeur, la Grande-Bretagne a elle aussi trouvé son grand homme : Churchill, partenaire essentiel pour de Gaulle.

« Le gouvernement de Sa Majesté reconnaît le général de Gaulle comme chef de tous les Français libres, où qu’ils se trouvent, qui se rallient à lui pour la défense de la cause alliée. »2761

Winston CHURCHILL (1874-1965), Déclaration du 28 juin 1940, communiqué publié dans la presse anglaise le même jour

Seule nation encore en guerre, la Grande-Bretagne est la première à cautionner l’action de ce général, d’ailleurs ramené au grade de colonel et mis à la retraite par mesure disciplinaire le 24 juin, qui dit être la France, alors qu’il est encore bien seul ! Churchill force lui aussi le destin : « Je n’ai rien à offrir que du sang, de la sueur et des larmes. » Premier discours du nouveau Premier ministre anglais, le 10 mai. À la tête d’un vrai gouvernement de coalition (conservateurs, libéraux et travaillistes), il témoigne d’une volonté de fer qui, heureusement pour la France et la suite de l’histoire, ne faiblira jamais.

De Gaulle juge vite et bien l’homme qui sera son allié numéro un : « Winston Churchill m’apparut, d’un bout à l’autre du drame, comme le grand champion d’une grande entreprise et le grand artiste d’une grande Histoire ».

« Ici Londres ! Les Français parlent aux Français. »2770

Premiers mots des bulletins d’informations à la BBC, précédés des quatre premières notes de la Ve symphonie de Beethoven

Rendez-vous biquotidiens depuis août 1940, à 12 h 25 et 20 h 25. Écouter la radio anglaise, interdite en zone occupée, se moquer de la censure, déjouer les brouillages, c’est déjà faire acte de résistance. Jusqu’à la délivrance…

« Les sanglots longs / Des violons / De l’automne / Blessent mon cœur / D’une langueur / Monotone. » (Chanson d’automne) Ces vers de Verlaine tant attendus et entendus à la BBC, le soir du 5 juin 1944, c’est le code choisi pour annoncer le jour J du débarquement en France, l’opération Overlord  (Suzerain, en anglais) sous le commandement suprême du général Eisenhower. Le débarquement est donc pour le lendemain.

Notre série de citations sur les relations franco-anglaises :

  • Guillaume le Conquérant : « Cette terre, voilà que je l’ai saisie dans mes mains… »
  • Voltaire : « Il en a coûté sans doute pour établir la liberté en Angleterre… »

Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

 

À ce rythme - 4 citations par jour - les 10 Chroniques de l’Histoire en citations sont à vous dans trois ans. Encore trois ans et vous aurez aussi le Dictionnaire. Mais que de temps perdu !


Faites un tour dans la Boutique, feuilletez les 20 premières pages de chaque volume et voyez si ça vaut le coût (4 € le volume).

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous avez aimé ces citations commentées ?

Vous allez adorer notre Histoire en citations, de la Gaule à nos jours, en numérique ou en papier.

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

Partager cet article

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Directoire, Consulat et Empire

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire