Louis XVI : « Peuple, je meurs innocent ! » | L’Histoire en citations
Louis XVI : « Peuple, je meurs innocent ! »
Citation du jour

Mort de Louis XVI. Symbolique et unique en son genre : un roi « insignifiant » devient un personnage enfin royal dans l’épreuve. C’est surtout le tournant capital dans l’Histoire de France, qui met fin à l’Ancien Régime.

« Peuple, je meurs innocent ! »1479

LOUIS XVI (1754-1793), à la foule, place de la Révolution à Paris (aujourd’hui place de la Concorde), 21 janvier 1793

Mémoires d’outre-tombe (posthume), François René de Chateaubriand.

« Premier mot de la fin » du roi. L’importance de l’événement est telle que l’imagination populaire ou historienne se donnera libre cours.

Le roulement de tambours de la garde nationale interrompt la suite de sa proclamation, entendue seulement par le bourreau Sanson et ses aides. La scène sera maintes fois reproduite en gravures et tableaux, avec le bourreau qui brandit la tête du roi, face au peuple amassé.

Toutes les citations qui suivent
sont commentées dans nos Chroniques.

« Je pardonne aux auteurs de ma mort. Je prie Dieu que mon sang ne retombe pas sur la France. »1480

LOUIS XVI au bourreau Sanson et à ses aides, 21 janvier 1793. « Second mot de la fin » du roi

Autre mot de la fin attribué au roi. Dans le même esprit : « Je souhaite que mon sang puisse cimenter le bonheur des Français. » Et encore : « Dieu veuille que ce sang ne retombe pas sur la France. » Cela relève de la « belle mort », pour alimenter la légende.

« Fils de Saint Louis, montez au ciel. »1478

Abbé EDGEWORTH de FIRMON, confesseur de Louis XVI, au roi montant à l’échafaud, 21 janvier 1793

Mot rapporté par les nombreux journaux du temps. La piété de Louis XVI est notoire et en cela, il est fils de Saint Louis. C’est aussi le dernier roi de France appartenant à la dynastie des Capétiens, d’où le nom de Louis Capet sous lequel il fut accusé et jugé.

« Louis ne sut qu’aimer, pardonner et mourir !
Il aurait su régner s’il avait su punir. »1481

Comte de TILLY, célèbre distique (deux vers)

Défenseur du roi au palais des Tuileries (émeute meurtrière du 10 août 1792) et auteur de Mémoires (surtout galants), il témoigne de cette horreur de la violence. Fait avéré, Louis XVI, tout au long de sa vie, eut une obsession louable et rare chez un roi : ne pas faire couler le sang des Français.

Partager cet article

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Directoire, Consulat et Empire

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire