Maximilien Ier : « Le roi de France est le roi des bêtes... » | L’Histoire en citations
Maximilien Ier : « Le roi de France est le roi des bêtes... »
Citation du jour

 

L’humour, 2e épisode : le XVIe siècle. Période heureuse, entre le Moyen Âge et les guerres de Religion.

Quelques guerres d’Italie et des ennemis puissants à nos frontières n’y changent rien. Cette légèreté d’être et de renaître imprègne la littérature française, mais inspire bien au-delà.

« Le roi de France est le roi des bêtes, car en quelque chose qu’il commande, il est obéi aussitôt comme l’homme l’est des bêtes. »397

MAXIMILIEN Ier (1459-1519)

Histoire de la France : dynasties et révolutions, de 1348 à 1852 (1971), Georges Duby.

Humour allemand visant François Ier. Boutade de son plus puissant ennemi, l’empereur d’Allemagne (grand-père du futur Charles Quint), affirmant que lui-même n’est que le roi des rois, et le roi catholique (roi d’Espagne) le roi des hommes.

Machiavel donne le royaume de France en exemple aux Italiens pour sa solidité et les ambassadeurs vénitiens qui se succèdent en France font des témoignages qui tous se ressemblent : « Il y a des pays plus fertiles et plus riches ; il y en a de plus grands et de plus puissants, tels que l’Allemagne et l’Espagne ; mais nul n’est aussi uni, aussi facile à manier que la France. Voilà sa force à mon sens : unité et obéissance » (Marino Cavalli, relation de 1546).

Cet absolutisme – qui se renforce également dans les pays voisins – n’est pas encore celui du siècle de Louis XIV ! Des provinces gardent leurs privilèges, les Parlements de province et surtout celui de Paris demeurent des forces d’opposition latente. Tout risque d’être remis en question avec les guerres de Religion, et plus tard la Fronde.

Toutes les citations ci-dessous sont commentées dans nos Chroniques en 10 volumes, qui racontent l’histoire de France de la Gaule à nos jours, en 3 500 citations numérotées, sourcées, replacées dans leur contexte, et signées par près de 1 200 auteurs.

« Seigneur, je ne saurais regarder d’un bon œil
Ces vieux Singes de Cour qui ne savent rien faire,
Sinon en leur marcher les Princes contrefaire,
Et se vêtir, comme eux, d’un pompeux appareil. »401

Du BELLAY

Poète courtisan appartenant à la Pléiade, il fustige les courtisans trop serviles. Un thème de moquerie qu’on retrouve tout au long de l’Ancien Régime, surtout au siècle de Louis XIV où La Fontaine use du bestiaire en fabuliste de génie, évoquant le « peuple caméléon, peuple singe du maître ».

« Plaise au roi de me donner cent livres
Pour acheter livres et vivres.
De livres je me passerais
Mais de vivres je ne saurais. »402

MAROT

Gentil poète de cour de Louis XII et François Ier, également « valet de chambre » de la sœur du roi, Marguerite, future reine de Navarre, il vit du mécénat comme ses confrères et les places sont (déjà) chères.

« La maison est à l’envers lorsque la poule chante aussi haut que le coq. »408

Du FAIL

Dicton, misogynie, bestiaire : trois raisons de (sou)rire ! Ce dicton signé et daté du XVIe inspire Molière au siècle suivant, dans Les Femmes savantes : « La poule ne doit point chanter devant le coq. »

« Hélas, La Palice est mort
Il est mort devant Pavie
Hélas ! s’il n’était pas mort
Il serait encore en vie. »454

La Mort de La Palice, chanson de 1525

Défaite de Pavie, dix ans après la victoire de Marigny. Cette chanson populaire a une longue histoire, mais cette « lapalissade » est en réalité un contresens amusant.

« L’appétit vient en mangeant, disait Angest on Mans, la soif s’en va en buvant. »467

RABELAIS, Gargantua (1534)

Auteur majeur, génie comique de la Renaissance et source de nombreux proverbes, il traite également de sujets sérieux, la guerre, l’éducation, la religion. Rabelais parle ici de Jérôme de Hangest, évêque du Mans (mort en 1538) et gardien de l’orthodoxie. Les mauvaises moeurs dans l’Église sont l’une des raisons de la Réforme.

Dix chroniques de l'Histoire en citationsTous les commentaires de ces citations se trouvent dans la série des 10 Chroniques :

Les Chroniques, en 10 volumes, racontent l’histoire de France de la Gaule à nos jours, en 3 500 citations numérotées, sourcées, replacées dans leur contexte, et signées par près de 1 200 auteurs.

L’Histoire apparaît comme un scénario de film à grand spectacle, alternant avec une pièce de théâtre intime, toujours entre comédie et tragédie.

Elle s’incarne à travers toutes sortes de personnages. Les noms célèbres côtoient des inconnus, et le peuple, anonyme, occupe constamment la scène, prenant le premier rôle, de Révolution en Commune.

Toute époque tragique abonde en mots épiques et mots de la fin, mais l’esprit à la française résiste, même aux pires moments de la Terreur, des massacres ou des guerres.

Au fil des citations, l’action avance et rebondit, cependant que toutes les opinions et les passions s’expriment. Au final, il s’en dégage une réalité, voire une vérité historique, humaine et multiforme.

 

Partager cet article

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Directoire, Consulat et Empire

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire