Charte du Conseil national de la Résistance : « On entendait abattre ce que l'on appelait l'esprit bourgeois... » | L’Histoire en citations
Chronique du jour

 

Quatrième République

Prologue

Économie et société

Les commentaires sont allégés, les coupes signalées (…) Retrouvez l’intégralité dans nos Chroniques de l’Histoire en citations.

« On entendait abattre ce que l’on appelait l’esprit bourgeois, la puissance de l’argent, les « grands seigneurs de l’économie », et pour cela on aurait besoin d’une économie dirigée, reniant le libéralisme traditionnel, désormais relégué à droite. »2847

Charte du Conseil national de la Résistance (mars 1944)

La Vie politique en France depuis 1940 (1979), Jacques Chapsal, Alain Lancelot.

Le CNR formule les principales options et directions politiques de la Quatrième République, notamment dans les domaines économique (nationalisation des grands moyens de production et des banques, planification) et social (Sécurité sociale, congés payés, conditions de travail).

« La modernisation n’est pas un état de chose, c’est un état d’esprit. »2848

Jean MONNET (1888-1979), Présentation du premier Plan (1947)

C’est le père de la planification à la française, une des réussites incontestables de cette République. Monnet sera aussi le farouche défenseur de l’idée d’Europe unie (…)

« La France a gagné la bataille de la natalité en 1946, sans y gagner celle de la jeunesse et de la vie. »2849

Alfred SAUVY (1898-1990). L’Économie et la société française depuis 1945 (1981), Maurice Parodi

Dès 1945, de Gaulle, paternel et patriote, souhaite « douze millions de beaux bébés ». Vœu très exactement exaucé, fin 1958. Le pays bénéficie de ce renouveau démographique qui a sa pointe au début des années 1950 (…)

Mais des blocages demeurent, dans la société : inégalités et exclusion sociale, dans une France qui continue trop volontiers à vivre à l’heure de son clocher (…)

« Despote conquérant, le progrès technique ne souffre pas l’arrêt […] L’humanité est condamnée au progrès à perpétuité. »2850

Alfred SAUVY (1898-1990), Théorie générale de la population (1952-1954)

Polytechnicien, il formule la théorie économique du déversement, selon laquelle les progrès techniques qui améliorent la productivité engendrent automatiquement un transfert (déversement) des emplois d’un secteur d’activité vers un autre. Cette évolution ne sera remise en cause que bien plus tard, avec la prise de conscience écologique au niveau national et mondial (…)

« Aujourd’hui, la France n’a plus qu’une seule ambition : celle de son niveau de vie. »2851

Charles de GAULLE (1890-1970). Tout est bien (1989), Roger Stéphane

(…) Il ne faut pourtant pas mépriser la grande amélioration des conditions matérielles de vie : le taux de croissance annuel moyen de 5 % dans les années 1950-1960 étonne dans les années 1980 et plus encore en 2012.

C’est à mettre à l’actif de la Quatrième République, situant la France avant les USA et la Grande-Bretagne, mais derrière l’Allemagne et le Japon, pays des miracles économiques succédant à leur défaite.

« La France ? Une nation de bourgeois qui se défendent de l’être, en attaquant les autres parce qu’ils le sont. »2852

Pierre DANINOS (1913-2005), Les Carnets du major Thomson (1954)

La France s’embourgeoise : elle s’installe dans le confort de la société de consommation.

Mais il y a des Français « plus bourgeois » que d’autres : le mieux-être est inégalement réparti. En gros (en 1956), cadres supérieurs et professions libérales consomment 5 fois plus de « loisirs et culture » et 11 fois plus de « vacances et automobile » que les agriculteurs (…)

« La France a toujours cru que l’égalité consistait à trancher ce qui dépasse. »2853

Jean COCTEAU (1889-1963), Discours de réception à l’Académie française (1955)

Ce mot d’artiste rejoint la pensée d’un homme de gauche, Édouard Herriot : « Il est plus facile de proclamer l’égalité que de la réaliser » (Aux sources de la liberté).

« Le présent enveloppe le passé et dans le passé toute l’Histoire a été faite par des mâles. »2854

Simone de BEAUVOIR (1908-1986), Le Deuxième Sexe (1949)

Livre événement dans l’histoire du féminisme, mouvement qui ne s’est pas arrêté au vote attribué aux femmes, après la Libération. Une femme est ministre (éphémère) pour la première fois en 1947 : Germaine Poinso-Chapuis (à la Santé publique, dans le gouvernement Schuman) (…)

« Rendre la culture au peuple et le peuple à la culture. »2855

Devise de l’association Peuple et Culture. Manifeste de Peuple et Culture (1945)

(…) Mais comment promouvoir la « révolution culturelle » rêvée, avec un budget culturel inférieur à 0,10 % des dépenses publiques ? Il faudra attendre le prochain régime pour que l’État commence à avoir les moyens de ses ambitions, avec un ministère créé par de Gaulle pour Malraux, puis l’arrivée des socialistes au pouvoir en 1981, et le « 1 % pour la culture » (…)

Vous avez aimé ces citations commentées ?

Vous allez adorer notre Histoire en citations, de la Gaule à nos jours, en numérique ou en papier.

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

L'Histoire en citations -

Partager cet article

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Directoire, Consulat et Empire

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire