Regnard : « J'aime un amour fondé sur un bon coffre-fort... » | L’Histoire en citations
Jean-François Regnard J'aime un amour fondé sur un bon coffre-fort
Citation du jour

 

Argent bien vu, argent mal vu, on n’a pas fini d’en parler ! Aujourd’hui comme hier, ce thème concerne ceux qui en ont (trop) et ceux qui n’en n’ont pas (assez).

« J’aime un amour fondé sur un bon coffre-fort […] Cette veuve, je crois, ne serait point cruelle ; Ce serait une éponge à presser au besoin. »838

Jean-François REGNARD (1655-1709), Le Joueur (1696)

Fin du règne de Louis XIV. L’argent occupe une place croissante dans la société et le théâtre reflète ce changement dans les mœurs. Regnard, riche bourgeois, traite le fait avec un franc comique et sans complexe.

« Bon mariage, mon fils […] Il faut bien que vous preniez du fumier pour engraisser vos terres ! »837

Duchesse de CHAULNES (??-1699) à son fils, le duc de Picquigny

Mémoires (posthume), Saint-Simon

Son fils vient d’épouser la fille du riche financier Bonnier, septième fortune du royaume. C’est ce qui s’appelle un « bon mariage ». L’amour est naturellement hors jeu, dans cette histoire.

Dans une France agricole à 90%, le « fumier » revient dans le même esprit, sous la plume de Chamfort : « Les bourgeois, par une vanité ridicule, font de leur fille un fumier pour les terres des gens de qualité. » Alliances d’intérêts ou mésalliances contre nature, selon le point de vue, cette pratique est courante depuis la fin du siècle de Louis XIV : la bourgeoisie est avide de gentilhommerie et la noblesse à court d’argent.

« L’intérêt est le plus grand monarque de la terre. Cette ardeur pour le travail, cette passion de s’enrichir, passe de condition en condition, depuis les artisans jusques aux grands. »983

MONTESQUIEU (1689-1755), Lettres Persanes (1721)

Premier des quatre grands philosophes du siècle des Lumières, il voit déjà l’ambivalence de cette civilisation raffinée, charmante, luxueuse et « philosophante », et de cette société affairiste où la course à l’argent devient la préoccupation permanente pour une noblesse descendue dans l’arène, aussi bien que pour la bourgeoisie toujours soucieuse d’ascension sociale.

« On a tout avec de l’argent, hormis des mœurs et des citoyens. »985

Jean-Jacques ROUSSEAU (1712-1778), Discours sur les sciences et les arts (1750)

Il juge en moraliste et philosophe, mais aussi en « pauvre » et « asocial », cette société où l’argent devient la mesure de tout, tandis que le plaisir, le luxe, la jouissance et parfois la débauche s’affichent.

« La société est composée de deux grandes classes : ceux qui ont plus de dîners que d’appétit et ceux qui ont plus d’appétit que de dîners. »984

CHAMFORT (1740-1794), Pensées, maximes et anecdotes (posthume, 1803)

Fin du siècle des Lumières et de l’Ancien Régime : cette vérité, valable sans doute en tout temps et tout lieu, s’impose alors plus cruellement. Les riches (privilégiés) se sont enrichis, sans que les pauvres (surimposés) aient eu leur juste part de la prospérité économique du pays. Cette inégalité sociale face à l’argent sera l’une des causes de la Révolution.

Le siècle de Louis XIV

 

À ce rythme - 4 citations par jour - les 10 Chroniques de l’Histoire en citations sont à vous dans trois ans. Encore trois ans et vous aurez aussi le Dictionnaire. Mais que de temps perdu !


Faites un tour dans la Boutique, feuilletez les 20 premières pages de chaque volume et voyez si ça vaut le coût (4 € le volume).

 

Enregistrer

Enregistrer

Partager cet article

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Directoire, Consulat et Empire

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire