Descartes : « Je pense, donc je suis. » | L’Histoire en citations
René Descartes Je pense donc je suis
Citation du jour

 

L’Histoire en citations préfère l’actu philo à l’actu foot. Vous aussi !? Chaque siècle a ses (nouveaux) philosophes, certains font référence dans l’Histoire et sont sources de citations… à méditer aujourd’hui encore.

« Je pense, donc je suis. »722

René DESCARTES (1596-1650), Discours de la méthode pour bien conduire sa raison et chercher la vérité dans les sciences, plus la dioptrique, les météores et la géométrie, qui sont des essais de cette méthode (1637)

Tweet philosophique le plus célèbre au monde ! Le titre est long : Discours de la méthode pour bien conduire sa raison et chercher la vérité dans les sciences, plus la dioptrique, les météores et la géométrie, qui sont des essais de cette méthode. Une vraie citation, pas très « vendeuse ». Mais c’est tout un programme.

Descartes donne une définition de la philo qui fait image : « Toute la philosophie est comme un arbre dont les racines sont la métaphysique, le tronc la physique, et les branches qui sortent de ce tronc sont toutes les autres sciences. »

Montaigne, au siècle précédent, fut un grand philosophe littéraire, Descartes s’affirme notre premier philosophe scientifique. Surpassant tous ses confrères, il préfigure le siècle des Lumières – véritable avènement de la philosophie.

« Hâtons-nous de rendre la philosophie populaire. Si nous voulons que les philosophes marchent en avant, approchons le peuple du point où en sont les philosophes. »1066

DIDEROT (1713-1784), Pensées sur l’interprétation de la nature (1753)

C’est la vulgarisation, au sens le plus noble du mot !

Diderot initie un vaste public aux choses de l’art, par ses brillants comptes rendus (Salons). Mais c’est avant tout le maître d’œuvre infatigable de la fameuse Encyclopédie. Il signe plus de mille articles sur les sujets les plus divers : philosophie et littérature, morale et religion, politique et économie, arts appliqués. Le plus grand agitateur d’idées du XVIIIe siècle aura une influence considérable sur ses contemporains, sur le XIXe s. et jusqu’à nous.

« La plus haute efficacité de l’esprit est d’éveiller l’esprit. »1067

GOETHE (1749-1832) rendant hommage à Diderot

Belle définition de la philosophie. Ce mot du Génie allemand sur le philosophe français s’applique également à « son » Encyclopédie. Simple entreprise de librairie à l’origine, voulant exploiter la vogue croissante des sciences et présenter au public un répertoire du savoir humain, elle devient l’effort gigantesque de toute une « armée ». Le Prospectus l’annonce comme « un tableau général des efforts de l’esprit humain dans tous les genres et dans tous les siècles ».

L’œuvre développe dans le public le goût de la recherche scientifique et l’esprit de libre examen sur des « points chauds » aussi sensibles que la religion, la morale et la politique. L’Encyclopédie annonce le mouvement d’opinion qui aboutira aux États généraux de 1789, mais la Révolution transforme bientôt le cosmopolitisme en nationalisme conquérant, le pacifisme en militarisme, la tolérance en fanatisme, la liberté en Terreur. Le destin des idées, leur chemin dans l’histoire échappent toujours à leurs auteurs.

« Il faut tout examiner, tout remuer sans exception et sans ménagement. »995

D’ALEMBERT (1717-1783), L’Encyclopédie, Discours préliminaire (1751)

Tel est le credo de cette immense entreprise collective : lutte contre les préjugés, triomphe de la raison. L’œuvre sera parfois moins hardie que la pensée de tel ou tel philosophe, il faut ruser avec la censure, les grands articles respectent une certaine orthodoxie. Mais la tactique des renvois à des petits articles permet d’avancer des opinions plus osées – le public a vite compris le jeu.

Ce monument philosophique et scientifique, malgré ses erreurs et ses lacunes, va diffuser la pensée nouvelle et promouvoir un état d’esprit universellement curieux et critique.

Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

 

À ce rythme - 4 citations par jour - les 10 Chroniques de l’Histoire en citations sont à vous dans trois ans. Encore trois ans et vous aurez aussi le Dictionnaire. Mais que de temps perdu !


Faites un tour dans la Boutique, feuilletez les 20 premières pages de chaque volume et voyez si ça vaut le coût (4 € le volume).

 

Enregistrer

Enregistrer

Partager cet article

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Directoire, Consulat et Empire

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire