Sévigné : « Je m'en vais vous mander la chose la plus étonnante... » | L’Histoire en citations
Sévigné : « Je m'en vais vous mander la chose la plus étonnante... »
Citation du jour

 

Ce n’est que le début de l’histoire… Pour la suite, voyez la Révolution. 4€.

L’index de 130 mots classe à part les 40 personnages. Le choix éditorial nous laisse quelques regrets : sur 1200 auteurs cités, une douzaine à mettre au Panthéon de l’Histoire en citations.

Ces Noms connus se trouvent indexés sous d’autres mots, comme auteurs de talent ou acteurs importants de l’Histoire. Honneur à la Mme la marquise, présente aux mots affaires et humour.

« Je m’en vais vous mander la chose la plus étonnante, la plus surprenante, la plus merveilleuse, la plus miraculeuse, la plus triomphante, la plus étourdissante, la plus inouïe, la plus singulière, la plus extraordinaire, la plus incroyable, la plus imprévue, la plus grande, la plus petite, la plus rare, la plus commune, la plus éclatante, la plus secrète jusqu’aujourd’hui, la plus brillante, la plus digne d’envie… »875

Marquise de SÉVIGNÉ (1626-1696), Lettre, 15 décembre 1670

Quelle « chose » déchaîne le talent de l’infatigable chroniqueuse du Grand Siècle dans la plus célèbre de ses 1 500 lettres à sa fille ? Simplement le mariage annoncé pour dimanche prochain de M. de Lauzun avec… « Devinez qui ? Mademoiselle, la Grande Mademoiselle ; Mademoiselle, fille de feu Monsieur ; Mademoiselle, petite-fille de Henri IV ; Mlle d’Eu, Mlle de Dombes, Mlle de Montpensier, Mlle d’Orléans, Mademoiselle, cousine germaine du Roi ; Mademoiselle, destinée au trône ; Mademoiselle, le seul parti de France qui fût digne de Monsieur. » En fait, Mademoiselle n’épousera pas Lauzun « dimanche prochain ». Le roi s’y oppose.

Autres Noms recalés de l’index des personnages, mais indexés sous d’autres mots : deux rois, deux ministres et quelques auteurs ayant aussi joué un rôle politique et présents en Chronique avec 12 à 20 citations. Par ordre chronologique (citations encore inédites sur notre site) :

« Vivez, si m’en croyez, n’attendez à demain : / Cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie. »546

RONSARD (1524-1585), Sonnet à Hélène (1578)

« À Dieu ne plaise que l’adultère entre jamais en ma maison ! »680

LOUIS XIII (1601-1643), alors qu’on lui montre une jeune femme fort belle

« En tout cas, pour ma consolation, il me reste de savoir qu’au galant homme tout pays est patrie. »724

MAZARIN (1602-1661), Lettre à de Montagu, septembre 1637, Londres

« L’imprimerie est l’artillerie de la pensée. »991

RIVAROL (1753-1801), Maximes, Pensées et Paradoxes

« L’exactitude est la politesse des rois. »1907

LOUIS XVIII (1755-1824). Mémoires de Louis XVIII (1832)

« Les lois ne manquent point à la justice ; la force ne manquera point aux lois. »2063

GUIZOT (1787-1874), Chambre des députés, 11 septembre 1830

« La France est une nation qui s’ennuie. »2098

LAMARTINE (1790-1869), Discours à la Chambre, 10 janvier 1839

« Républicains. – Les républicains ne sont pas tous des voleurs, mais les voleurs sont tous républicains. »2389

FLAUBERT (1821-1880), Dictionnaire des idées reçues (posthume, 1913)

« Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage. »2411

JAURÈS (1859-1914)

« Il y a des guerres justes. Il n’y a pas d’armée juste. »2690

MALRAUX (1901-1976), L’Espoir (1937)

« Le premier des droits de l’homme, c’est le devoir pour certains d’aider les autres à vivre. »3189

SARTRE (1905-1980), au président Giscard d’Estaing, 26 juin 1979

 

 Dix chroniques de l'Histoire en citationsTous les commentaires se trouvent dans la série des 10 Chroniques :

Les Chroniques, en 10 volumes, racontent l’histoire de France de la Gaule à nos jours, en 3 500 citations numérotées, sourcées, replacées dans leur contexte, et signées par près de 1 200 auteurs.

L’Histoire apparaît comme un scénario de film à grand spectacle, alternant avec une pièce de théâtre intime, toujours entre comédie et tragédie.

Elle s’incarne à travers toutes sortes de personnages. Les noms célèbres côtoient des inconnus, et le peuple, anonyme, occupe constamment la scène, prenant le premier rôle, de Révolution en Commune.

Toute époque tragique abonde en mots épiques et mots de la fin, mais l’esprit à la française résiste, même aux pires moments de la Terreur, des massacres ou des guerres.

Au fil des citations, l’action avance et rebondit, cependant que toutes les opinions et les passions s’expriment. Au final, il s’en dégage une réalité, voire une vérité historique, humaine et multiforme.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager cet article

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Directoire, Consulat et Empire

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire