Louis XIV : « L'État, c'est moi. » | L’Histoire en citations
Louis XIV : « L'État, c'est moi. »
Citation du jour

Louis xiv citations« Petite histoire de la com », quatrième jour.

Louis XIV cultive son image de 5 à 77 ans, en représentation à la cour quasiment 24h sur 24, sur sa « chaise percée » et jusque sur son lit de mort. Sa vie est un spectacle dont Versailles est le plus beau décor, tandis que le roi guerrier pose et s’expose avec passion sur les champs de bataille. Son sens de la communication fait miracle dans les arts et lettres : grand amateur de culture, il impose Molière, Racine et le classicisme à la française dans toute l’Europe. Seul handicap, une image personnelle vite démodée - tout le contraire d’Henri IV et de Napoléon.

Feuilletez notre Chronique sur le Siècle de Louis XIV pour tout savoir.

« L’État, c’est moi. »807

LOUIS XIV (1638-1715)

L’État baroque : regards sur la pensée politique de la France du premier XVIIe siècle (1985), H. Méchoulan, E. Le Roy Ladurie, A. Robinet.

Louis XIV vient d’être sacré roi à Reims (en 1654), mais Mazarin exerce toujours le pouvoir. À sa demande, le roi signe divers édits financiers, pour renflouer le Trésor. Le Parlement de Paris en discute la légalité, on craint une autre Fronde. Le jeune roi, en costume de chasse, se rend devant les magistrats réunis en lit de justice et leur fait la leçon ! Il a 16 ans.

« [Louis XIV] est Dieu, il faut attendre sa volonté avec soumission, et tout espérer de sa justice et de sa bonté, sans impatience, afin d’en avoir plus de mérite. »831

Duchesse de MONTPENSIER (1627-1693), Mémoires de Mlle de Montpensier

La Grande Mademoiselle, fille de Gaston d’Orléans, cousine germaine du roi, extravagante princesse, rescapée de la Fronde et de l’exil qui suivit, souffre de voir la noblesse neutralisée, impuissante et humiliée sous le règne de Louis XIV.

« Les empires ne se conservent que comme ils s’acquièrent, c’est-à-dire par la rigueur, par la vigilance et par le travail. »847

LOUIS XIV (1638-1715), Mémoires pour l’instruction du Dauphin (1662)

Travail, mot récurrent, aussi vrai qu’être roi est un métier. Il le fait savoir et donne l’exemple, travaille douze heures par jour, accomplit un labeur écrasant, doublé d’une vie en perpétuelle représentation à la cour et à la chasse, quand il ne fait pas la guerre. Il jouit d’une robuste santé, d’un grand équilibre moral, d’une intelligence moyenne, mais très méthodique.

« J’ai failli attendre. »848

LOUIS XIV (1638-1715). Dictionnaire de français Larousse, au mot « attendre »

La duchesse d’Orléans, dans ses Mémoires, rapporte que le roi ne peut souffrir qu’on le fasse attendre. Chose somme toute normale pour un homme si occupé, si minuté dans l’emploi de son temps, et roi (absolu), de surcroît.

« Si je n’étais roi, je me mettrais en colère. »876

LOUIS XIV (1638-1715), à Lauzun

Il garde un constant contrôle de soi - y compris en amour - et une extrême prudence dans ses propos. Mais le personnage de Lauzun, son ex-favori, l’exaspère. D’où neuf ans à la Bastille et libéré par le mariage avec la Grande Mademoiselle.

« Ultima ratio regum. » « Dernier argument des rois. »817

LOUIS XIV (1638-1715), devise gravée sur ses canons

Concise et précise, la devise est une bonne citation historique. Celle-ci donne une clé de la politique extérieure du règne, et du personnage. La guerre est l’une des passions du roi, la victoire étant ce qui peut le mieux servir sa gloire. D’où 33 années de guerre sur un règne personnel de 54 ans. Ses contemporains sont du même avis : un roi guerrier fait son métier.

« Les peuples se plaisent au spectacle. Par-là, nous tenons leur esprit et leur cœur. »819

LOUIS XIV (1638-1715), Mémoires pour l’instruction du Dauphin (1662)

Précepte de « bonne com », parfaitement appliqué. Versailles est un style de vie et le cadre magnifique d’une cour où l’existence du roi se déroule, cérémonie implacablement minutée, admirablement mise en scène. Communication aussi coûteuse que payante à tout point de vue, c’est le haut lieu du mécénat royal, où se donnent les fêtes éclatantes. Les plus grands artistes du temps y concourent. Lully, surintendant de la musique du roi, fait triompher le spectacle total, l’opéra. Tous les arts vont s’épanouir, en cette seconde moitié du siècle. Dans une Europe encore baroque, c’est le triomphe du classicisme français. C’est également – fait unique dans l’histoire ! – la réussite d’un art officiel, dirigé, pensionné, administré, voulu par le roi, influencée par les goûts personnels du souverain, qui engendre une série de chefs- d’œuvre.

« Mon enfant, vous allez être un grand roi. Ne m’imitez pas dans le goût que j’ai eu pour les bâtiments ni dans celui que j’ai eu pour la guerre. Tâchez de soulager vos peuples, ce que je suis malheureux pour n’avoir pu faire. »943

LOUIS XIV (1638-1715), au futur Louis XV, 26 août 1715. Mémoires (posthume), Saint-Simon

Le roi mourant reçoit le petit Dauphin dans sa chambre. Il lui donne une dernière leçon. Très Chrétien, il fait preuve d’autant de dignité que d’humilité. La guerre, entreprise par souci de grandeur, mais aussi par vanité, est son pire remords. Les témoins sont touchés par cette agonie, ultime spectacle du roi souffrant le martyre (gangrène à la jambe).

« Je m’en vais, Messieurs, mais l’État demeurera toujours. »944

LOUIS XIV (1638-1715), à ses courtisans les plus proches, 26 août 1715

Le roi les remercie de leurs services et s’inquiète de ce qu’il adviendra après lui. Il leur recommande de servir le Dauphin : « C’est un enfant de cinq ans, qui peut essuyer bien des traverses, car je me souviens d’en avoir beaucoup essuyé pendant mon jeune âge. » Il leur demande enfin d’être « tous unis et d’accord ; c’est l’union et la force d’un État ». Ultime communication qui rejoint le premier mot de l’Histoire en citations : « L’État, c’est moi. »

Partager cet article

La collection

Les Chroniques…

Les Chroniques, en 10 volumes, racontent l’histoire de France de la Gaule à nos jours, en 3 500 citations numérotées, sourcées, replacées dans leur contexte, et signées par près de 1 200 auteurs.

… et le Dictionnaire

Lire la suite…

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations, collection de 11 livres numériques… à télécharger !

Logo Dico-Citations du journal Le Monde

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Directoire, Consulat et Empire

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire