Chamfort : « M. de Brissac, ivre de gentilhommerie, désignait souvent Dieu par cette phrase : "le Gentilhomme d'en haut". » | L’Histoire en citations
Chamfort : « M. de Brissac, ivre de gentilhommerie, désignait souvent Dieu par cette phrase : "le Gentilhomme d'en haut". »
Citation du jour

 

Tous les privilégiés, toutes les classes supérieures sont visées par les nouveaux « humoristes de droite » qui succèdent aux philosophes « de gauche » (ou pour le moins réformateurs). L’opinion publique, véritablement née au XVIIIe siècle, est désormais « éclairée ».

« M. de Brissac, ivre de gentilhommerie, désignait souvent Dieu par cette phrase : « le Gentilhomme d’en haut ». »959

Nicolas de CHAMFORT (1740-1794), Pensées, maximes et anecdotes (posthume, 1803)

La noblesse voit ses fondements contestés par les philosophes et ses privilèges menacés par les réformes. Elle n’en demeure pas moins la condition indispensable pour accéder aux échelons supérieurs de la société : parlements, bénéfices ecclésiastiques, grades dans l’armée et la marine, monde très fermé de la cour.

Chamfort, auteur de théâtre, de poèmes et d’articles politiques, grand blessé de la vie, bientôt persécuté pour ses idées politiques et finalement suicidé, reste surtout comme un esprit caustique et un moraliste lucide. Il juge tout le XVIIIe, de la Régence à la Révolution : certes différent du siècle précédent, mais avec des constantes propres à l’Ancien Régime, la cour comme système de gouvernement, l’injustice sociale basée sur l’inégalité entre classes.

Toutes les citations qui suivent
sont commentées dans nos Chroniques.

« Les bourgeois, par une vanité ridicule, font de leur fille un fumier pour les terres des gens de qualité. »962

CHAMFORT

Alliances d’intérêts ou mésalliances contre nature, mais pratique courante depuis la fin du siècle de Louis XIV : bourgeoisie avide de gentilhommerie et noblesse à court d’argent.

« Qu’est-ce qu’un cardinal ? C’est un prêtre habillé de rouge qui a cent mille écus du roi, pour se moquer de lui au nom du pape. »960

CHAMFORT

Plus rien n’est sacré, même la religion, déconsidérée par diverses pratiques et querelles. Le haut clergé a des préoccupations plus laïques que religieuses.

« Ils sont toujours en retard d’une armée, d’une année et d’une idée. »1248

RIVAROL jugeant la haute noblesse de son temps

Écrivain royaliste et ardent défenseur du régime, il dénonce pourtant l’aveuglement suicidaire des notables opposés à toute réforme.

« Il ne faut pas être plus royaliste que le roi. »1204

Phrase en vogue sous Louis XVI et devenue proverbe

Maxime inventée à la veille de la Révolution, pour critiquer les aristocrates défendant l’idée de monarchie et les intérêts du roi, avec plus d’ardeur que le roi lui-même.

Partager cet article

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Directoire, Consulat et Empire

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire