Affichage de 26 - 46 sur 46.

« L’an passé, ils adoraient le sabre. Les voilà maintenant qui adorent le gourdin. Â»2209

Victor HUGO (1802-1885), mots prémonitoires, datés de novembre 1849

« Ce gouvernement, je le caractérise d’un mot : la police partout, la justice nulle part. Â»2211

Victor HUGO (1802-1885), Assemblée législative, avril 1851

« Et s'il n'en reste qu'un, je serai celui-là ! Â»2234

Victor HUGO (1802-1885), Les Châtiments (1853)

« L’histoire a pour égout des temps comme les nôtres. Â»2257

Victor HUGO (1802-1885), Les Châtiments (1853)

« Une guerre entre Européens est une guerre civile. »2323

Victor HUGO (1802-1885), Carnets, albums et journaux

« Sauver Paris, c'est plus que sauver la France, c'est sauver le monde. Â»2325

Victor HUGO (1802-1885), Pendant l’exil (écrits et discours de 1852-1870)

« Citoyens, j’avais dit : le jour où la République rentrera, je rentrerai. Me voici ! Â»2335

Victor HUGO (1802-1885), de retour à Paris, gare du Nord, 5 septembre 1870

« Nous mangeons du cheval, du rat, de l’ours, de l’âne. Â»2347

Victor HUGO (1802-1885), L’Année terrible (Lettre à une femme, janvier 1871)

« L’Assemblée refuse la parole à M. Victor Hugo, parce qu’il ne parle pas français ! Â»2357

Vicomte de LORGERIL (1811-1888), Assemblée nationale, Bordeaux, 8 mars 1871

« Ne nous lassons pas, nous les philosophes, de déclarer au monde la paix. Â»2410

Victor HUGO (1802-1885), Discours du 25 mars 1877, Depuis l’exil (1876-1885, fin, posthume)

« “ Savoir au juste la quantité d’avenir qu’on peut introduire dans le présent, c’est là tout le secret d’un grand gouvernement ”, écrivait voici un siècle Victor Hugo. Â»3288

Michel ROCARD (1930-2016), Premier ministre, Discours à la Convention nationale des clubs « Forum et convaincre », 27 janvier 1990

Pages