L’Histoire en citations | Page 5 | Bienvenue sur le site où l’Histoire donne la parole à ceux qui l’ont faite.

Chronique du jour

De la Gaule à de Gaulle (et la Cinquième République), nous allons revivre avec vous l’histoire de France en citations. Le récit national se déroule dans cette mise en scène aussi simple qu’originale, avec tous les personnages qui lui donnent vie.

Citations et commentaires sont toujours tirés de notre collection, l’Histoire en citations (10 Chroniques, un Dictionnaire). Vous y trouverez les commentaires complets.

Chronique du jour

Pompidou : « Ce n'est, je crois, un mystère pour personne que je serai candidat à une élection à la présidence de la République quand il y en aura une. Mais je ne suis pas du tout pressé. »

Cinquième République sous de Gaulle

La victoire du Non au référendum de 1969 et le départ de Charles de Gaulle

De Gaulle démissionne au lendemain d’un référendum sur la réforme régionale et la réforme du Sénat, perdu en avril 1969 (52 % de Non). François Mauriac y voit un « cas sans précédent de suicide en plein bonheur », car l’Assemblée lui assurait une fin de septennat sans histoire. Après les événements de 1968, sans doute souhaitait-il restaurer la confiance entre lui et le pays. Pari raté.

Chronique du jour

De Gaulle : « Depuis quelque chose comme trente ans que j’ai affaire à l’histoire, il m’est arrivé quelquefois de me demander si je ne devais pas la quitter. »

Cinquième République sous de Gaulle

Mai 68 : la reprise en main par de Gaulle

Après une disparition mystérieuse le 29 mai 1968, Charles de Gaulle reprend la situation en main en seulement quelques heures. Il annonce la dissolution de l’Assemblée nationale, et plusieurs centaines de milliers de Français descendent dans les rues pour le soutenir. Le revirement de l’opinion est rapide, le travail reprend, l’UDR remporte les élections. La fête est finie, mais les exégèses ne font que commencer.

Chronique du jour

De Gaulle : « La récréation est finie. »

Cinquième République sous de Gaulle

Mai 68 : la crise, d’abord universitaire, puis sociale, devient politique

Les premières réactions de Charles de Gaulle à la crise de mai 68 ne font qu’exacerber les tensions. Il annonce la tenue d’un référendum sur la participation, sans succès. La signature des accords de Grenelle le 27 mai ne calme que partiellement la colère ouvrière, car la base les refuse et poursuit sa mobilisation. Face à la fébrilité du pouvoir en place, le meeting du Stade Charléty, le même jour et en présence de Pierre Mendès France, laisse à penser qu’un changement de gouvernement devient possible

Chronique du jour

De Gaulle : « L’année 1968, je la salue avec sérénité. »

Cinquième République sous de Gaulle

Mai 68

Mai 1968, d’abord révolte étudiante, puis grève générale, se révèle la plus grave crise de société connue par la France depuis la guerre. Les « événements », très diversement jugés, trahissent une incontestable évolution des mentalités, d’où un besoin de changement dans les structures sociales, surtout chez la jeunesse.

Chronique du jour

Françoise Giroud : « M. Valéry Giscard d'Estaing a pris soudain la physionomie d'un homme politique […] Nous avons assisté mardi soir à la naissance d'un dauphin. »

Cinquième République sous de Gaulle

Valéry Giscard d’Estaing, le dauphin

Valéry Giscard d’Estaing ne fait plus partie du gouvernement à partir de 1965, et il souhaite prendre la tête d’un mouvement politique capable de tenir tête à Charles de Gaulle. Avec son célèbre « oui mais… », il affirme son indépendance vis-à-vis de la majorité, tout en dénonçant l’exercice solitaire du pouvoir par le Président. À tel point que Françoise Giroud parle déjà de Giscard comme d’un dauphin.

Chronique du jour

Mitterrand : « Contre le régime du pouvoir personnel, il faut recréer la république des citoyens. »

Cinquième République sous de Gaulle

La première élection du Président au suffrage universel direct

De Gaulle est réélu en 1965, mais après un ballottage au premier tour face à la gauche, incarnée par Mitterrand, le grand opposant au gaullisme. Le sauveur est désacralisé, le mythe gaulliste n’éveille plus chez les jeunes l’enthousiasme de leurs aînés, l’État semble stagnant et vieillot.

Chronique du jour

Servan-Schreiber : « La Moselle n'est pas l'Algérie, les mineurs ne sont pas l'OAS. »

Cinquième République sous de Gaulle

La pratique gaullienne du pouvoir

Charles de Gaulle ne souhaite pas se contenter d’inaugurer les chrysanthèmes, ce qui nourrit l’accusation de pouvoir. Après l’indépendance de l’Algérie, la vie politique reprend son cours : le Président doit faire face à la grève des mineurs en 1963, aux critiques de l’opposition, tout en maintenant un suspense sur sa candidature aux élections présidentielles de 1965.

Chronique du jour

De Gaulle : « Il ne peut pas y avoir d'autre Europe que celle des États. »

Cinquième République sous de Gaulle

L’élection du Président au suffrage universel direct

Malgré les accords d’Évian, les passions ne désarment pas et de Gaulle échappe de peu à l’attentat du Petit-Clamart (22 août). Pour asseoir le pouvoir du président de la République, de Gaulle fait accepter par référendum son élection au suffrage universel. La vie politique en France, déjà stabilisée par les nouvelles institutions, va en être changée.

Chronique du jour

De Gaulle : « Il faut que les objectifs à déterminer par le Plan […] revêtent pour tous les Français un caractère d'ardente obligation. »

Cinquième République sous de Gaulle

Les accords d’Évian et l’indépendance de l’Algérie

Les accords d’Évian (18 mars 1962), approuvés massivement par référendum, instaurent le cessez-le-feu et la France reconnaît l’indépendance de l’Algérie (3 juillet). Mais politiquement, bien des drames vont encore se jouer. Certains jours de printemps, à Alger, a Oran, les attentats font plus de cent morts. Et l’exode vers la métropole sera plus massif que prévu.

Pages

La collection

Les Chroniques…

Les Chroniques, en 10 volumes, racontent l’histoire de France de la Gaule à nos jours, en 3 500 citations numérotées, sourcées, replacées dans leur contexte, et signées par près de 1 200 auteurs.

… et le Dictionnaire

Lire la suite…

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations, collection de 11 livres numériques… à télécharger !

Comme dans toutes les (bonnes) librairies, vous pouvez feuilleter les livres avant d'acheter.

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Directoire, Consulat et Empire

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire