L’Histoire en citations | Page 6 | Bienvenue sur le site où l’Histoire donne la parole à ceux qui l’ont faite.

Chronique du jour

De la Gaule à de Gaulle (et la Cinquième République), nous allons revivre avec vous l’histoire de France en citations. Le récit national se déroule dans cette mise en scène aussi simple qu’originale, avec tous les personnages qui lui donnent vie.

Citations et commentaires sont toujours tirés de notre collection, l’Histoire en citations (10 Chroniques, un Dictionnaire). Vous y trouverez les commentaires complets.

Chronique du jour

Charles X : « J’aimerais mieux scier du bois que de régner à la façon du roi d’Angleterre. »

Restauration

Charles X, ou le retour trop visible de l’Ancien Régime.

Charles X succède à son frère. D’apparence beaucoup plus jeune que son âge (66 ans à son avènement, record français) et en réalité beaucoup plus vieux d’esprit que son feu son frère aîné, le nouveau roi va accumuler les erreurs politiques. Déjà impopulaire sous l’Ancien Régime, il se rend odieux par sa maladresse d’ex-émigré qui « n’a rien oublié ni rien appris ». Il veut un retour radical au passé, rétablit le sacre à Reims, instaure une censure rigoureuse. Entouré de courtisans (souvent d’anciens émigrés comme lui), il ignore tout du pays réel, d’ailleurs mal représenté à l’Assemblée, en raison de la loi électorale (cens élevé).

Chronique du jour

Louis XVIII : « Que voulez-vous ? Il a conspiré contre Louis XVI, il a conspiré contre moi, il conspirera contre lui-même. »

Restauration

Le commencement de la fin du règne : un roi à bout de force.

Louis XVIII garde son humour et sa clairvoyance jusqu’à la fin de sa vie, mais ça ne suffit plus pour régner. Les ultras ont gagné, le futur Charles X place ses hommes au gouvernement… et le roi voit déjà venir le successeur (futur Louis-Philippe), qui aura lui aussi bien des problèmes ! L’apprentissage de la démocratie et du régime parlementaire se révèle aussi difficile pour les gouvernants que pour les gouvernés. C’est une des leçons de l’Histoire.

Chronique du jour

Comte de Serre : « Une opinion ne devient pas criminelle en devenant publique. »

Restauration

La France est-elle ingouvernable ? Une vraie question.

La liberté de la presse doit être mise à l’actif du régime - avec la paix aux frontières et une économie relativement prospère. Mais elle profite aux partis d’opposition, de gauche comme de droite - cette évidence va marquer toute la vie politique à venir. Les constitutionnels (centristes) sont pris entre deux extrêmes, les ultras plus royalistes que le roi et les indépendants (libéraux), bonapartistes ou républicains. Le jeune ministre libéral, Decazes, toujours protégé du roi, devient la cible d’attaques injustifiables des ultras, après l’attentat contre le fils du futur Charles X. Ses partisans prennent peu à peu le pouvoir sur Louis XVIII. Si la mort de Napoléon passe quasi inaperçue, la légende napoléonienne va peser sur la politique, jusqu’au Second Empire.

Chronique du jour

Comtesse de Boigne : « Cette Chambre, que dans les premiers temps le roi qualifia d’introuvable, se montra folle... »

Restauration

Seconde Restauration

Louis XVIII, le retour. Autre style de come-back et pari royal difficile à tenir.

Podagre, affligé d’un physique ingrat et devant succéder à Napoléon, le roi a du moins un sage programme : « l’Ancien Régime moins les abus ». La Charte, tenant compte de certains acquis de la Révolution et de l’Empire, instaure une monarchie constitutionnelle. Mais sur 30 millions de Français, il n’y a que 100 000 électeurs et 10 000 éligibles ! Les premières élections (août 1815) donnent une Chambre « introuvable » (350 ultras sur 402 députés), la suivante sera moins réactionnaire, mais les ultras ne supportent pas le jeune protégé du roi, le libéral Decazes, chef du gouvernement.

Chronique du jour

Napoléon : « Je viens, comme Thémistocle, m'asseoir au foyer du peuple britannique. »

Restauration

Épilogue des Cent-Jours : coulisses du drame personnel et paradoxe de l’Histoire.

Le vaincu part en exil à Sainte-Hélène. Napoléon a tout perdu, rien ne se passera ensuite comme il l’a voulu. Mais après sa mort (5 mai 1821), il entrera dans la légende nourrie par les chansons de Béranger, le romantisme de la jeune génération et le lyrisme de Victor Hugo.

Chronique du jour

Napoléon : « S’il est parmi vous un soldat qui veuille tuer son empereur, me voilà ! »

Restauration

Les Cent-Jours, suite. Suspense total, tout peut arriver…

Ralliement surprise du maréchal Ney chargé d’arrêter le vol de l’Aigle, fuite éperdue du roi Louis XVIII qui se ridiculise même aux yeux de ses fidèles, plébiscite gagnant pour le « nouveau régime » impérial bricolé à la hâte… Talleyrand veille au Congrès de Vienne où les souverains réunis se coalisent pour la septième fois. Napoléon remporte une (dernière) victoire, deux jours avant Waterloo…

Pages

La collection

Les Chroniques…

Les Chroniques, en 10 volumes, racontent l’histoire de France de la Gaule à nos jours, en 3 500 citations numérotées, sourcées, replacées dans leur contexte, et signées par près de 1 200 auteurs.

… et le Dictionnaire

Lire la suite…

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire

L'Histoire en citations, collection de 11 livres numériques… à télécharger !

Comme dans toutes les (bonnes) librairies, vous pouvez feuilleter les livres avant d'acheter.

L'Histoire en citations - Gaule et Moyen Âge

L'Histoire en citations - Renaissance et guerres de Religion, Naissance de la monarchie absolue

L'Histoire en citations - Siècle de Louis XIV

L'Histoire en citations - Siècle des Lumières

L'Histoire en citations - Révolution

L'Histoire en citations - Directoire, Consulat et Empire

L'Histoire en citations - Restauration, Monarchie de Juillet, Deuxième République

L'Histoire en citations - Second Empire et Troisième République

L'Histoire en citations - Seconde Guerre mondiale et Quatrième République

L'Histoire en citations - Cinquième République

L'Histoire en citations - Dictionnaire